mardi, août 9, 2022

Soudan : Le mouvement de la contestation annonce les termes de l’annonce constitutionnelle

Courrier arabe

Le mouvement contestataire soudanais des Forces de la Liberté et du Changement (FLC) a annoncé aujourd’hui, les termes de l’annonce constitutionnelle, et exposé les dernières évolutions des négociations, tenues avec le Conseil militaire transitionnel (CMT) au sujet de la phase transitionnelle prévue au pays.

Lors d’une conférence de presse, organisée à Khartoum, le dirigeant du FLC «Madani Abbes Madani» a déclaré que l’annonce constitutionnelle traitait plusieurs points, et que les plus importants concernaient «la formation d’un gouvernement transitionnel national de compétences, l’arrêt de la guerre et la résolution de ses problèmes, stopper la détérioration économique du pays, restructurer le service national et militaire, reconstruire la réforme des droits et de la justice, ainsi que garantir l’indépendance de la justice et la souveraineté de la loi».

Madani Abbes a aussi noté que la signature était prévue demain, signalant que la formation du gouvernement transitionnel s’achèvera durant une période maximale d’un mois, après la signature du document.

Il expliqua qu’un calendrier sera mis en place pour former les organismes qui dirigeront la phase transitionnelle, ajoutant que l’annonce constitutionnelle leur donnera un délai d’un mois pour former une commission d’enquête au sujet des incidents de la dispersion du sit-in à Khartoum.

Plus de détails

À son tour, «Ibtissam al-Sanhouri», une dirigeante au FLC a affirmé que «l’annonce constitutionnelle prépare la fondation du système parlementaire au Soudan, et propose les principales autorités exécutives au premier ministre, et ne réserve que quelques autorités au Conseil souverain».

Elle déclara que le conseil des ministres sera formé de 20 ministres au maximum, et qu’ils seront élus par le premier ministre, et approuvés par le Conseil souverain, et ajouta au sujet du conseil législatif, que 67% des sièges iront au FLC, tandis que les 33% restants seront partagés entre les autres partis indépendants.

Quelque temps avant la conférence, le FLC avait diffusé un communiqué où il insistait sur le fait que  «le combat des civils est bien plus grand, le chemin du changement nécessitera plus de lucidité et d’attachement aux principes».

Un message sous-entendu qui laisse penser que la contestation, obligée de conclure l’accord, qui n’a aucun garant, redoute une trahison militaire, et appelle le peuple à rester sur ses gardes, et à protéger sa révolution, car le chemin de la liberté ne fait que commencer.

Dernières infos

Joe Biden et Ismael Haniyeh remercient l’émir du Qatar pour avoir ramené le calme à Gaza

Le président américain, Joe Biden, et le chef du...

Tchad : Le gouvernement de transition et les groupes politico-militaires signent l’accord de paix de Doha

Le gouvernement de transition tchadien et une trentaine de...

Gaza: retour au calme après 3 jours d’escalade israélienne

Retour à la normale dans la Bande Gaza après...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

Offensive contre Gaza : L’Algérie et la Tunisie dénoncent et l’Égypte veut contenir la situation  

L’offensive israélienne, lancée vendredi 5 août 2022, contre la bande de Gaza a été fortement dénoncée par plusieurs pays du monde. Nombreux ont exigé la...

Tunisie : Manifestations anti-Constitution dispersées au gaz lacrymogène

La police tunisienne a utilisé du gaz lacrymogène pour disperser les manifestations organisée ce samedi à Tunis la capitale, pour refuser le référendum du...

Lacrymogènes et défilés contre l’armée soudanaise et les violences tribales

Les prodémocratie au Soudan ont essuyé dimanche des tirs de grenades lacrymogènes lors de manifestations dédiées aux dizaines de victimes d'un nouveau conflit tribal,...

Tunisie / Algérie : réouverture des frontières terrestres

Les autorités tunisiennes et algériennes ont réouvert en ce vendredi 15 juillet les frontières terrestres reliant les deux pays, dans une ambiance qui se...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here