dimanche, avril 18, 2021

Soudan : Nouvelle tentative de coup d’Etat déjouée par les autorités

Courrier arabe

Le journal soudanais, al-Soudani, a annoncé, hier samedi, «qu’une tentative de coup d’Etat avait été déjouée, au pays, par les forces de l’ordre», accusant certains «islamistes» de l’avoir complotée.

Le journal local soudanais signala que «certains partisans de l’ancien régime, avec quelques islamistes, avaient comploté un plan dans le but de mener un coup d’Etat», affirmant que «les forces de l’ordre étaient intervenues au bon moment pour déjouer le complot».

«Les forces de l’ordre avaient lancé une large campagne d’arrestation, interpellant Ali Majouk, un dirigeant du Sudanese Awakening Revolutionary Council, une milice armée au Darfour, et plusieurs autres officiers islamistes et partisans de l’ancien régime», nota le journal.

Il précisa : «Ali Majouk était au Royaume-Uni, avant de partir vers la France puis vers Dubaï, ensuite vers Addis-Ababa, d’où il est entrée au Soudan. Une fois au pays, il a prévu de voir certains militaires et ils ont comploté le coup d’Etat depuis un moment», affirmant que «les forces de l’ordre guettaient leurs mouvements avec précision, et avaient pu intervenir au bon moment, interpellant un groupe de suspects».

Il souligna que «l’enquête était toujours en cours et qu’elle était traitée par les services de renseignements militaires, ceux des Forces de soutien rapide (RSF) et les dispositifs des renseignements».

Sur ce, il importe d’indiquer que cette tentative n’est pas la première révélée de son genre, car jusque-là, les autorités soudanaises avaient annoncé, à de nombreuses fois, avoir déjoué des tentatives de coup d’Etat depuis la chute de l’ancien président Omar Béchir.

Toutefois, les observateurs estiment que «cette tentative est assez particulière, car elle se présente dans un temps où l’autorité transitionnelle au pays se fait criblée de critiques, après avoir annoncé prévoir normaliser prochainement ses relations avec Israël».

«Elle se présente également dans un temps où le pays est aussi soulevé par des manifestations, à cause des mauvaises conditions de vie », avaient-il ajouté, en pointant du doigt les crises économiques auxquelles fait face le Soudan depuis la catastrophe des inondations qui avaient ruiné des milliers de familles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos