jeudi, mars 4, 2021

Source : «L’Arabie saoudite est en colère contre Israël à cause des informations divulguées sur la rencontre de ben Salmane et Netanyahou»  

Courrier arabe

Une source israélienne a déclaré que «l’Arabie saoudite était en colère contre Israël, après que le bureau du Premier ministre, Benyamin Netanyahou, avait divulgué des informations sur la rencontre que ce dernier avait tenue dernièrement avec le prince héritier saoudien, Mohamed ben Salmane (MBS), dans la ville saoudienne de Neom».

La source a raconté au journal saoudien, Ilaf : «Les saoudiens sont en froid total avec les Israéliens. Ils ne répondent plus à leurs appels, et même les contacts indirects à travers les Américains ont été suspendus à cause des divulgations».

 La source, qui a tenue à rester anonyme, a précisé que «l’Arabie saoudite avait suspendu toutes les communications secrètes et la coordination sécuritaire organisée à travers les Américains, infligeant à Israël des problèmes internes entre les responsables sécuritaires et les politiciens».

«Les responsables de la sécurité estiment que les relations avec l’Arabie saoudite sont très importantes et la considèrent comme étant une partie de la réconciliation régionale, dans un temps où les politiciens ne pensent qu’à venter leurs relations et à parler des rencontres», avait-elles ajouté, en affirmant que «la situation actuelle impactait négativement Israël et pas pour l’Arabie saoudite».

Dans ce contexte, il importe de rappeler que malgré les négations répétées par Riyad, le journal israélien, Jerusalem Post avait affirmé que «Netanyahou avait rencontré MBS à Neom, en novembre dernier, en compagnie de son secrétaire militaire, du directeur du Mossad israélien, Yosi Cohen et du secrétaire d’Etat des États-Unis, Mike Pompeo».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos