mardi, novembre 30, 2021

Sources : «Washington a sollicité Israël et l’Égypte pour que Hamdouk revienne au pouvoir»

Courrier arabe

Des sources égyptiennes et soudanaises ont affirmé que «les États-Unis étaient intervenus pour assurer le retour au pouvoir du Premier ministre soudanais, Abdullah Hamdouk, au pouvoir, en demandant l’aide d’Israël et de l’Égypte».

Les sources ont raconté au journal al-Araby al-Jadeed que «Washington avait demandé l’aide d’Israël et de l’Égypte car ces deux pays avaient une influence sur les militaires soudanais».

«Le Caire a un plan en tête»

Les sources signalèrent que «le directeur des renseignements généraux égyptiens, Abbas Kamel, avait discuté avec le chef du conseil transitionnel soudanais, Abdel Fatah al-Borhan, au sujet du retour de Hamdouk au pouvoir».

«Le Caire a accepté d’intervenir dans le but de conserver les bonnes relations qui la lient avec Washington, après avoir pu installer le calme à Gaza », ajoutèrent les sources, en expliquant que «ceci permettait au régime égyptien d’avoir moins de pressions au niveau du dossier des droits de l’homme».

Elles signalèrent toutefois que «le Caire avait arrangé un plan avec les militaires soudanais, pour que Hamdouk soit encerclé et destitué au plus vite possible».

Elle détaillent : «Le Caire et les militaires soudanais ont réalisé que Hamdouk n’avait aucun soutien politique, ils ont alors décidé de l’encercler avec les dossiers économiques et sécuritaires au niveau desquels il avait échoué, afin d’arranger son départ imminent et de réinstaller les militaires à le tête du pouvoir au Soudan».

Les sources indiquèrent que «Washington avait aussi impliqué Riyad et Abou Dhabi dans cette affaire», et affirmèrent que «ces deux dernières n’étaient pas très excitées à l’idée, dont le danger se fait voir, au moment où des milliers de Soudanais manifestent toujours contre le coup d’Etat militaire».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos