mercredi, avril 21, 2021

Syrie: 3 364 civils tués en 2019 (SNHR)

Le Réseau syrien des droits de l’homme (SNHR) a indiqué qu’au cours de l’année 2019, 3 364 civils, dont 747 femmes et 842 enfants, ont été tués en Syrie, en grande partie dans des attaques du régime d’al-Assad et de la Russie.

C’est ce qui ressort des chiffres publiés dans le rapport 2019 du SNHR et dont l’Agence Anadolu (AA) a obtenu une copie.

Ainsi, selon ce rapport, 3 364 civils, dont 747 femmes et 842 enfants, ont été tués en Syrie pendant l’année 2019.

Les attaques menées par les forces d’al-Assad et des groupes terroristes affidés à l’Iran, ont causé la mort de 1 497 civils, dont 371 enfants et 333 femmes.

Alors que 453 civils ont été tués dans les frappes menées par la Russie, dont 112 enfants et 119 femmes.

Ainsi, rien que cette année, les forces du régime et de la Russie ont causé la mort de 1 949 civils.

Quant à YPG/PKK, elle est à l’origine de la mort de 164 civils en 2019, dont 50 enfants et 32 femmes.

Les forces de la coalition internationale dirigées par les Etats-Unis ont eux tués 68 civils en Syrie, 20 enfants et 17 femmes.

Les terroristes de Daech ont tué, au cours de l’année 2019, 94 civils, dont 11 enfants et 8 femmes, et les forces opposées au régime ont causé la mort de 70 civils, dont 14 enfants et 8 femmes.

Par ailleurs, pas moins de 1 019 civils, dont 264 enfants et 230 femmes, ont été tués par des groupes non identifiables.

SourceTRT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos