lundi, novembre 30, 2020

Syrie: des attaques aériennes ont fait deux morts à Idleb

Deux personnes ont été tuées lors des attaques aériennes de la Russie dans la zone de désescalade d’Idleb, dans le nord de la Syrie.

Selon l’observatoire du trafic aérien relevant de l’opposition syrienne, les avions de chasse russes ont bombardé la localité de Kefrenbil et les villages de Has, Marrithirme et Shinan situés dans la zone de désescalade d’Idleb.

Des sources de la défense civile (Casques blancs) ont indiqué que deux civils ont été tués, dont un pharmacien, et au moins dix autres ont été blessés, dans le raid contre le village de Shinan, selon un premier bilan.

Les équipes de la défense civile poursuivent leurs opérations de recherche et de secours.

Une pharmacie fait partie des sites ciblés par les chasseurs.

SourceTRT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Arménie: Le président appelle à la démission du gouvernement et à la tenue d’élections...

Le président arménien, Armen Sarkissian, a appelé à la démission du gouvernement et à l'organisation d'élections anticipées dans un délai d'un an. C'est ce qui...

Kushner se rend en Arabie saoudite et au Qatar pour des entretiens

Jared Kushner, gendre et haut conseiller du président américain Donald Trump, se rend cette semaine en Arabie Saoudite et au Qatar, dans une dernière tentative pour obtenir...

Crimes des milices de Haftar à Oubari : l’armée libyenne s’étonne du silence onusien

L'armée libyenne a fait part, dimanche, de son « étonnement » face au silence affiché par la Mission des Nations unies en Libye, au sujet de...

Irak : Le Parlement appelle à une réponse ferme à la suspension des visas...

La suspension de la délivrance de visas par les Émirats arabes unis (EAU) aux ressortissants de 13 pays, dont l'Irak ne cesse de susciter de vives réactions. Cette...

Assassinat du scientifique iranien : Doha appelle Téhéran à calmer les esprits

Samedi, le Qatar a appelé l’Iran «à calmer les esprits et à tenter de trouver des résolutions radicales aux questions aiguës», en commentant l’assassinat...