lundi, octobre 25, 2021

Tripoli : l’armée libyenne aérienne se met contre la milice du Haftar

L’armée libyenne a annoncé, mercredi, avoir mené 10 raids aériens contre des véhicules et des membres de la milice du général renégat Khalifa Haftar à l’aéroport de Tripoli et d’autres zones au sud de la capitale.

C’est ce qui ressort d’une déclaration faite par le porte-parole de l’armée libyenne, Mohamed Gnounou publiée sur la page Facebook officielle de l’opération Volcan de la colère.

« L’armée de l’air a mené, depuis mercredi matin, 10 raids visant des véhicules et des membres de la milice terroriste de Haftar à l’aéroport de Tripoli et (dans les régions de ) Kasr Bin Ghachir, Ouadi al-Rabii et al-Gaouiaaé, a déclaré Gnouou sans donner plus de détails.

Plus tôt dans la journée de mercredi, l’armée a annoncé officiellement le lancement de l’opération de libération de l’aéroport de Tripoli de la milice de Haftar.

L’aéroport de Tripoli était un aéroport international desservant la capitale, il est situé à environ 27 km de Tripoli dans la région de Kasr Bin Ghachir.

Mais l’aéroport est fermé depuis 2014, en raison des dommages considérables qu’il a subis à la suite des affrontements dont il a été témoin à l’époque, entre les forces « Fajr Libye » affiliées au gouvernement libyen et les milices de Zentan fidèles à Haftar.

Les vols ont été déroutés vers l’aéroport international de Mitiga.

En moins de deux mois, l’armée libyenne a réussi à libérer toutes les villes de la côte ouest, jusqu’à la frontière avec la Tunisie, en plus de la base stratégique « Al-Wattia » et des villes de Badr et Tiji, ainsi que la ville d’Al-Asabi’a (sud-ouest de Tripoli).

Avec le soutien de pays arabes et européens, la milice de Haftar a lancé, depuis le 4 avril 2019, une attaque infructueuse pour prendre le contrôle de la capitale, Tripoli, siège du gouvernement. Ce qui a causé des morts et des blessés parmi la population civile, ainsi que d’importants dégâts matériels.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos