vendredi, mai 27, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Trump annonce l’approbation par le Maroc de la normalisation de ses relations avec Israël

Le président américain sortant, Donald Trump, a annoncé, jeudi l’approbation du Maroc de la normalisation de ses relations diplomatiques avec Israël.

« Une autre percée historique aujourd’hui! Nos deux grands amis Israël et le Royaume du Maroc ont convenu d’établir des relations diplomatiques complètes. C’est une belle avancée pour la paix au Moyen-Orient », a-t-il écrit sur Twitter.

Dans le même contexte, Trump a indiqué que Washington reconnaîtra, en retour, la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental, qui vit au rythme d’un vieux contentieux territorial entre Rabat et le front Polisario.

« Le Royaume du Maroc a reconnu l’indépendance des États-Unis en 1777, et par conséquent Washington reconnaît la pleine souveraineté de ce pays sur le Sahara occidental. La proposition d’autonomie sérieuse, crédible et réaliste du Maroc est la seule base d’une solution juste et durable pour une paix et une prospérité durables au Sahara occidental », a ajouté Trump dans une série de tweets.

Rabat continue d’insister sur « sa souveraineté pleine et entière » sur le Sahara occidental; tandis que le Front Populaire de Libération de Saguia el Hamra et Rio de Oro), soutenu par l’Algérie, prône l’indépendance de cet immense territoire de sable enserré entre la Mauritanie et l’océan Atlantique.

Alger avait également ouvert ses portes aux réfugiés sahraouis. Un conflit entre le Maroc et le « Polisario » sur la région du Sahara dure depuis 1975. Il a commencé après que l’occupation espagnole ait mis fin à sa présence dans la région.

Le conflit s’est transformé en une confrontation armée qui a duré jusqu’en 1991, et a pris fin avec la signature d’un accord de cessez-le-feu qui considérait « Guerguerat » comme une zone démilitarisée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos