vendredi, octobre 22, 2021

Trump déclare avoir protégé le prince héritier saoudien après l’assassinat de Khashoggi

Le président Donald Trump a intentionnellement minimisé le coronavirus et l’a qualifié de  » machin mortel « , selon les enregistrements audio de certaines des interviews de Bob Woodward avec le président pour son livre à paraître, « Rage ».

Trump a déclaré début février qu’il savait que le coronavirus était dangereux, très contagieux, à transmission aérogène, et peut-être cinq fois plus « mortel » que la grippe, selon des enregistrements obtenus par CNN.

« C’est plus mortel. C’est cinq pour cent contre un pour cent ou moins. Donc, c’est mortel », a déclaré Trump dans l’enregistrement audio, qui a été réalisé 19 jours avant que les centres américains de contrôle des maladies ne confirment pour la première fois une éventuelle propagation au sein de la communauté.

« J’ai toujours voulu minimiser l’impact de cette maladie », a déclaré Trump dans un enregistrement du mois de mars.  » Je préfère toujours minimiser la portée de la maladie, parce que je ne veux pas créer de panique. « 

Le prince héritier saoudien

Dans ces entretiens, Trump a également déclaré qu’il avait protégé le prince héritier saoudien Mohammed Bin Salman après l’assassinat du chroniqueur du Washington Post Jamal Khashoggi, selon un extrait du livre cité par Business Insider.

« J’ai sauvé son *** », a-t-il dit. « J’ai réussi à obtenir du Congrès qu’il le laisse tranquille. J’ai réussi à les convaincre de s’arrêter. »

Khashoggi, 59 ans, a été tué et démembré par un groupe d’agents saoudiens peu après son entrée au consulat saoudien à Istanbul, en Turquie, le 2 octobre 2018.

« Rage » sera officiellement publié le 15 septembre avec 18 longs entretiens menés avec Trump entre décembre 2019 et juillet 2020, ainsi que d’autres entretiens avec d’anciens hauts responsables de l’administration Trump.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos