dimanche, juillet 25, 2021

Tunisie : le ministre des Transports limoge la PDG de Tunisair

Le ministère des Transports a annoncé dans un communiqué publié ce lundi qu’Olfa Hamdi, la jeune présidente directrice générale (PDG) de la compagnie nationale aérienne, Tunisair, vient d’être limogée de son poste qu’elle occupait depuis le 4 janvier 2021.

Revenant sur ce limogeage sur les ondes de la Radio Shems FM, le ministre des Transports, Moez Chakchouk, a justifié cette décision par le cumul des erreurs à l’actif de Hamdi qui ont culminé avec la « violation de l’obligation de réserve » commise par la PDG.

Moez Chakchouk a expliqué que la violation en question a été constatée suite à la publication de documents internes propres à la compagnie Tunisair sur les réseaux sociaux.

En outre, le ministre a également indiqué qu’Olfa Hamdi n’a pas donné suite à une convocation qui lui a été adressée pour assister à une réunion du ministère de tutelle.

« Elle a refusé de venir au ministère, préférant organiser une conférence de presse, que nous avons décidé de faire annuler », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : « Elle refuse de coopérer avec l’autorité de tutelle (…) Or, nous sommes là pour travailler pas pour autre chose ».

Regrettant l’attitude d’Olfa Hamdi, le ministre des Transports a déclaré : « Nous avons parié sur la jeunesse et la femme tunisienne (…) Elle était concentrée sur Facebook ». Chakchouk a d’ailleurs fait savoir qu’il a averti Olfa Hamdi des impératifs concernant le respect des dispositions en vigueur suite à sa rencontre récente avec les ambassadeurs de Turquie et des Etats-Unis.

Le ministre tunisien des Transports a nié toute influence ou pression syndicaliste de l’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT), qui aurait poussé à ce limogeage en appuyant le fait qu’il s’agisait d’une décision indépendante et réfléchie du ministère.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos