samedi, mai 8, 2021

Tunisie : Le président du parti Qalb Tounes arrêté

Nabil Karoui, le président du parti Qalb Tounes vient d’être arrêté ce jeudi et auditionné par le juge d’instruction près le Pôle Judiciaire Financier dans le cadre de l’affaire de suspicion d’évasion fiscale et de blanchiment d’argent, selon l’Agence Tunis Afrique Presse (TAP/officiel).

Le Pôle judiciaire économique et financier a émis un mandat de dépôt contre Nabil Karoui, a annoncé le porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis, Mohsen Dali.

L’organisation  » I Watch  » avait déposé une plainte le 2 septembre 2016 près le Pôle judiciaire, économique et financier contre les deux frères Karoui pour suspicion de blanchiment d’argent par l’intermédiaire des sociétés qu’ils détiennent au Maroc, en Algérie et au Luxembourg.
Le procureur de la République près le Pôle judiciaire avait ouvert une enquête à la suite de cette plainte et décidé d’adresser plusieurs chefs d’accusation à Nabil Karoui et Ghazi Karoui dont celui de blanchiment d’argent.

Nabil Karoui avait été arrêté une première fois le 23 août 2019, à trois semaines du premier tour de l’élection présidentielle, alors qu’il était candidat et figurait parmi les favoris selon les sondages.

Son arrestation avait suscité une large polémique qui s’était accentuée suite à la proclamation, par l’instance électorale, des résultats du premier tour de la présidentielle, selon lesquels le candidat Karoui était au deuxième tour, aux côtés de l’actuel président Kais Saied.
La Cour de cassation avait, finalement, ordonné, le 9 octobre 2019, la libération de Nabil Karoui, la juridiction ayant déclaré la requête déposée par le collectif de défense recevable sur le fond et la forme.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos