vendredi, septembre 24, 2021

Tunisie : Près de 400 ressortissants encore bloqués en Libye

Le président de l’observatoire tunisien des droits de l’homme, Mustapha Abdelkebir, a évoqué, lundi, dans un entretien téléphonique avec le correspondant de l’agence Tunis Afrique Presse (TAP – officielle) la situation « tragique » d’environ 400 Tunisiens, bloqués, depuis plus d’un mois, en Libye.

Mustapha Abdelkebir a précisé que ces 400 ressortissants tunisiens se trouvaient dans les villages du Djebel de Nefoussa (au nord-ouest de la Libye), et qu’ils réclament d’être rapatriés, et autorisés à accéder au passage frontalier de Dhehiba-Wazen (gouvernorat de Tataouine).

Le président de l’OTDH a mis l’accent sur la dégradation de l’état de santé de 115 Tunisiens bloqués près de la frontière, au village de Wazen, dont un tunisien souffrant d’une déchirure à l’abdomen suite à une intervention chirurgicale.

Et de souligner que les autorités libyennes et le croissant rouge ne peuvent plus les prendre en charge au vu de la dégradation de la situation sécuritaire.

Mustapha Abdelkebir a conclu son intervention en appelant les autorités tunisiennes à accélérer le rapatriement de ces personnes qui se trouvent dans une situation difficile, formulant l’espoir que les procédures de rapatriement seront mises en œuvre avant la fête de l’Aïd al Fitr (Fête marquant la fin du mois de Ramadan, qui en est à son 25 ème jour).

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos