samedi, juin 12, 2021

Tunisie : un ministre s’engage à enquêter sur l’exportation de produits locaux vers Israël

Le ministre tunisien du Commerce et du développement des exportations, Mohamed Bousaïd, s’est engagé à ouvrir une enquête immédiate pour vérifier la véracité des informations sur certaines entreprises tunisiennes exportant des produits locaux vers Israël via la France.

C’est ce qui ressort d’une plénière d’audition, tenue dans la soirée du lundi, au parlement tunisien, pour un certain nombre de ministres du gouvernement de Hichem Mechichi, diffusée sur la chaîne nationale et suivie par le correspondant de l’Agence Anadolu.

Au cours de la séance, le représentant du Bloc démocratique (38 sièges sur 217) a interrogé Bousaïd sur « l’existence d’informations confirmant que certaines entreprises tunisiennes dédiées à l’industrie alimentaire exportent leurs produits vers Israël à travers la France ».

Bousaïd a déclaré « il n’y a actuellement aucune information disponible au ministère du Commerce pour prouver les données fournies par le député », s’engageant à « ouvrir une enquête immédiate en ce sens ».

Le ministre a indiqué que si l’une de ces informations s’avère correcte, « le dossier de normalisation économique avec Israël est rejeté ».

La Tunisie avait nié, en décembre dernier, l’éventualité de normaliser ses relations avec Israël, soulignant son « soutien au peuple palestinien jusqu’à ce qu’il retrouve l’intégralité de ses droits légitimes et sans compromis ».

Dans un précédent communiqué, le ministère tunisien des Affaires étrangères a déclaré que la Tunisie « n’est pas intéressée par l’établissement de relations diplomatiques avec Israël tant qu’elle poursuit ses politiques qui ne respectent pas les décisions de légitimité internationale et les principes du droit international ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos