mardi, août 9, 2022

« Un cessez-le-feu doit être déclaré immédiatement à Idleb », dit le SG de l’ONU

Le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, a réitéré son appel à un cessez-le-feu dans la zone de désescalade Idleb, déclarant qu’il ressentait

des « inquiétudes profondes » au regard de la situation dans le nord-ouest de la Syrie, et la mort des soldats turcs.

Faisant une déclaration écrite par l’intermédiaire du porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, Stéphane Dujarric, Guterres a signalé avec inquiétude que la tension

grandissait dans le nord-ouest de la Syrie et a déploré la perte de « dizaines » de soldats turcs lors de frappes aériennes du régime.

Réitérant qu’ « un cessez-le-feu doit être déclaré immédiatement à Idleb », António Guterres a ajouté que le risque accru de tension militaire pour les civils est particulièrement préoccupant.

« S’il n’y a pas d’action urgente, il y a un risque que la tension augmente toutes les heures », a déclaré António Guterres.

Soulignant qu’il ne peut y avoir de solution militaire à la crise en Syrie, António Guterres a rappelé que le seul moyen durable est la solution politique sous contrôle de l’ONU.

En septembre 2018, la Turquie et la Russie sont convenues de faire d’Idleb une zone de désescalade dans laquelle les actes d’agression sont expressément interdits.

Jeudi, au moins 33 soldats turcs sont tombés martyrs hier suite à une frappe aérienne du régime de Bachar al-Assad à Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie.

Des centaines de civils ont été tués dans les attaques du régime et de ses alliés dans la zone de désescalade depuis lors, alors que le cessez-le-feu continue d’être violé.

La zone de désescalade abrite environ 4 millions de civils, dont des centaines de milliers de personnes déplacées ces dernières années par les forces du régime à travers toute la Syrie,

déchirée par la guerre.

Plus d’un million de Syriens ont été forcés à migrer près de la frontière turque suite aux attaques intenses.

Suite au déclenchement de la guerre civile sanglante en Syrie en 2011, la Turquie accueille environ 3,7 millions de Syriens qui ont fui leur pays, ce qui en fait le premier pays d’accueil de

réfugiés au monde.

SourceAgences

Dernières infos

Joe Biden et Ismael Haniyeh remercient l’émir du Qatar pour avoir ramené le calme à Gaza

Le président américain, Joe Biden, et le chef du...

Tchad : Le gouvernement de transition et les groupes politico-militaires signent l’accord de paix de Doha

Le gouvernement de transition tchadien et une trentaine de...

Gaza: retour au calme après 3 jours d’escalade israélienne

Retour à la normale dans la Bande Gaza après...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

Joe Biden et Ismael Haniyeh remercient l’émir du Qatar pour avoir ramené le calme à Gaza

Le président américain, Joe Biden, et le chef du bureau du Hamas, Ismael Haniyeh, ont remercié, ce lundi, l’émir du Qatar, le cheikh Tamim...

Gaza: retour au calme après 3 jours d’escalade israélienne

Retour à la normale dans la Bande Gaza après trois jours d'escalade militaire israélienne, qui a entrainé la mort de 44 personnes, et la...

L’Arabe saoudite ouvre, lundi, le poste frontalier avec le Qatar

Les autorités saoudiennes ont signalé que «l’ouverture du poste frontalier, Salwa, qui lie l’Arabie saoudite et le Qatar, est prévue pour demain lundi 8...

Le Croissant-Rouge du Koweït envoie des aides aux hôpitaux de Gaza et négocie leur entrée avec l’Égypte 

Le Croissant-Rouge du Koweït a annoncé «avoir envoyé des aides d’urgence aux hôpitaux de la bande de Gaza, qui font face à une pénurie...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here