lundi, juin 14, 2021

Un mort et deux blessés graves suite à une attaque contre un véhicule militaire israélien dans le nord de Gaza

Les Brigades Al-Qassam, la branche militaire du mouvement Hamas, ont annoncé mercredi avoir pris pour cible un véhicule militaire israélien dans le nord de la Bande de Gaza.

Israël a confirmé l’attaque et a annoncé la mort d’une personne et la blessure grave de deux autres.

Al-Qassam a déclaré, dans un bref communiqué, le ciblage d’une Jeep avec un missile guidé dans le nord de la Bande de Gaza.

De son côté, la Société de radiodiffusion publique israélienne a confirmé dans un bilan précédent trois cas graves de blessure par un missile anti-char lancé depuis le nord de la Bande de Gaza vers le territoire israélien.

Plus tard, les médias hébreux, dont la chaîne 12 ont déclaré que l’une des victimes a succombé à ses blessures, sans donner de plus amples détails.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a, de son côté, déclaré que cinq Israéliens ont été tués dans le bombardement de roquettes tirées par des factions palestiniennes de la Bande de Gaza au cours des deux derniers jours.

Sur Twitter, le ministère é écrit : « 5 Israéliens ont été tués dans des frappes de missiles contre les villes de Lod, Rishon LeZion (centre) et Ashkelon (sud). »

Et d’expliquer que 200 Israéliens ont été blessés lors de ces événements, sans déterminer l’état de gravité des blessures.

Les violations israéliennes à Jérusalem et les incursions répétées dans l’esplanade de la mosquée Al-Aqsa, avec leurs séries d’agressions contre les fidèles, ont provoqué le déclenchement du cycle actuel des combats entre Israël et les factions de la résistance palestinienne à Gaza.

L’armée israélienne a lancé des centaines de raids contre plusieurs zones des gouvernorats de Gaza, tuant 43 Palestiniens et 3 autres en Cisjordanie, ce mercredi matin.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos