mardi, novembre 24, 2020

Une nouvelle attaque des Houthis sous le silence des autorités saoudiennes

Courrier arabe

Le porte-parole du groupe yéménite des Houthis, le colonel «Yahia Sarie» a déclaré que le groupe a lancé des attaques de drones sur la base militaire aérienne saoudite «le roi Khaled», qui se situe dans la ville de «Khamis M’chit», sous le silence des autorités saoudiennes et des forces de la coalition arabe, qui se sont limité à annoncer l’interception d’un drone ennemi.

Yahia Sarie a annoncé que les attaques étaient en réponse aux raids menés par les forces de la coalition arabe au Yémen sur des zones peuplées de civils, affirmant que les drones du groupe avaient ciblé des radars et des positions militaires «avec haute précision».

La coalition se cherche des explications   

Par ailleurs, les forces de la coalition, qui n’ont toujours pas commenté l’attaque de la base du roi Khaled, ont annoncé l’interception d’un drone lancé par les Houthis vers la zone civile de «Assir», sous le contrôle des troupes saoudiennes.

Les médias saoudiens parlaient d’attaques menées par les troupes arabes au Yémen contre les positions houthies dans l’axe de «Saada», rapportant avoir tué plusieurs d’entre eux.

Les Saoudiens commencent à galérer

Les Houthis avaient annoncé dimanche le lancement de deux opérations, contre des cibles saoudiennes, où la chaîne «al-Massirah» affiliée au groupe avaient mentionné que «les troupes houthies avaient attaqué un véhicule de type «BMB», à l’aide de missiles, ciblant également des transporteurs de soldats saoudiens vers le sud du pays».

La chaîne affirma également selon une source militaire, tenue à rester anonyme, que «les explosions ont couté la vie a plusieurs Saoudiens», et que «les Houthis avaient ramassé un butin considérable».

Cependant, il convient de noter que le groupe des Houthis, qui contrôle la capitale Sanaa depuis 2014, a intensifié ses attaques ciblant les positions militaires saoudiennes, à l’intérieur du Yémen, et allant jusqu’aux profondeurs du royaume saoudien, comme fus le cas pour les aéroports de Jazane et de Abha, affirmant le maintien des opérations militaires contre les Saoudiens jusqu’à ce que la coalition annule son intervention au Yémen, où les vies des milliers de gens ont été sérieusement endommagées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

L’armée Libyenne : les renforts des milices de Haftar se dirigent vers l’ouest du...

L’armée libyenne a annoncé, dimanche, que de grands renforts militaires de la milice du général putschiste Khalifa Haftar, ont été repérés dans la ville de Benghazi (Est de...

Arabie saoudite : Ben Salmane rencontre le Secrétaire d’État américain, Pompeo, à Neom

Le prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane a rencontré, dimanche, le Secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, dans la ville de Neom, dans le nord-ouest...

Médias israéliens : Netanyahou a tenu une réunion secrète avec Ben Salmane en Arabie...

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, le prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane, et le Secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, ont tenu une réunion tripartite, hier dimanche,...

Libye : La Russie protège les Kaniyats et les Émirats arabes unis approvisionnent les...

La Russie a empêché, vendredi, le comité de sanctions au Conseil de sécurité international d’intégrer les milices libyennes des Kaniyats sur la liste des...

Arabie saoudite : Tortures et menaces, voici les nouvelles révélations sur les interpellations du Ritz

Le journal britannique, The Guardian, a révélé jeudi de nouveaux détails sur l’affaire des interpellations du Ritz, dont les faits se sont déroulés en...