jeudi, février 25, 2021

Une ONG suisse demande la libération de Salmane al-Odah

Courrier arabe

Une ONG suisse a demandé au Conseil des droits des personnes handicapées aux Nations unies d’intervenir auprès de l’Arabie saoudite, pour libérer le prédicateur détenu Salmane al-Odah.

Abdullah al-Odah, le fils de Salmane, a indiqué sur son compte Twitter officiel que «l’organisation al-Karama avait contacté le conseil des droits des personnes handicapées aux Nations unies, lui demandant d’intervenir auprès de l’Arabie saoudite au sujet du prédicateur Salmane al-Odah, détenu arbitrairement, et de mettre fin aux actes de représailles menées contre sa famille».

De sa part, l’ONG, dont l siège se trouve à Genève, en Suisse, signala sur son compte Twitter officiel « avoir demandé qu’on autorise des médecins indépendants à visiter Salmane al-Odah, pour l’ausculter et diagnostiquer son état».

Au début du mois, Abdullah avait signalé que son père fut torturé en prison, racontant «qu’il avait les yeux bandés et les mains enchaînées à l’intérieur de sa cellule et qu’il était privé de sommeil, pendant plusieurs jours, et aussi de consulter un médecin».

Rappelons que Salmane al-Odah fut interpellé en septembre 2017, par les autorités saoudiennes, à l’ombre d’accusations liées au terrorisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos