vendredi, décembre 9, 2022

Washington sanctionne 28 organisations chinoises

Les Etats-Unis ont placé 28 organisations gouvernementales et commerciales chinoises sur liste noire, leur reprochant d’être impliquées dans la campagne de répression des autorités visant notamment la minorité musulmane ouïghoure, a annoncé lundi le département américain du Commerce. « Le gouvernement américain et le département du Commerce ne peuvent pas tolérer et ne tolèreront pas la répression brutale des minorités ethniques à travers la Chine », a justifié, cité dans ce communiqué, Wilbur Ross, secrétaire américain au Commerce cité dans un communiqué.

Cette décision américaine intervient à quelques jours de la reprise des négociations entre Pékin et Washington en vue de parvenir à un accord commercial global pour mettre fin à l’impasse de la guerre des taxes douanières que se livrent depuis plus d’un an les deux premières économies mondiales. Ces organisations se voient privées de la possibilité d’importer des produits depuis les Etats-Unis. « Cette mesure permettra que nos technologies (…) ne soient pas utilisées pour réprimer des populations minoritaires sans défense », a ajouté M. Ross.

Le gouvernement américain indique que huit de ces organisations sont des entités commerciales, les autres étant des groupes gouvernementaux, dont le bureau de la sécurité publique dans le Xinjiang, région du nord-ouest de la Chine où sont internés dans des camps jusqu’à un million de musulmans, principalement d’ethnie ouïghoure, selon experts et organisations de défense des droits humains. « Ces entités ont toutes été impliquées dans la mise en place de la campagne chinoise de répression, de détention arbitraire de masse et de surveillance de haute technologie », précise le communiqué américain.

Pas « de problèmes de droits de l’Homme » au Xinjiang

Cette décision a fait réagit Pékin. « La Chine exprime son fort mécontentement et son opposition résolue », a déclaré devant la presse le porte-parole de la diplomatie chinoise, Geng Shuang, estimant qu’il n’y avait pas « de problèmes de droits de l’Homme » au Xinjiang, contrairement à ce qu’affirme Washington.

SourceLe Soir

Dernières infos

Un ministre israélien appelle à retirer l’accréditation des journalistes d’Al-Jazeera

Le ministre israélien des finances, Avigdor Lieberman, a appelé,...

Le président des Emirats arrive au Qatar pour une visite officielle

Le président émirati, cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan,...

Le président israélien arrive à Bahreïn pour une visite d’État

Le président israélien Isaac Herzog est arrivé, dimanche, dans...

La France dévoile un nouveau plan de lutte contre les trafics de tabac

Le ministre des Comptes publics, Gabriel Attal, a dévoilé,...

À ne pas rater

Le président des Emirats arrive au Qatar pour une visite officielle

Le président émirati, cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan,...

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

La France dévoile un nouveau plan de lutte contre les trafics de tabac

Le ministre des Comptes publics, Gabriel Attal, a dévoilé, dimanche, le contenu du plan du gouvernement sur les trafics de cigarettes, dans une interview...

L’Allemagne appelle à une solution diplomatique en Ukraine

Le Chancelier allemand Olaf Scholz a appelé vendredi à une "solution diplomatique" pour mettre fin à la guerre en Ukraine. C'est ce qu'a affirmé le...

Argentine: manifestations à l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien

Une manifestation a été organisée, jeudi, à l'occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, dans la capitale argentine, Buenos Aires. Elle...

États-Unis : Biden accueille Macron à la Maison Blanche

Le président des États-Unis, Joe Biden, a accueilli, ce jeudi, son homologue français, Emmanuel Macron, à la Maison Blanche. Au cours d'une cérémonie solennelle qui...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here