dimanche, août 14, 2022

WhatsApp reporte la nouvelle mise à jour de sa politique de confidentialité

WhatsApp a annoncé, vendredi, le report de la mise à jour de sa nouvelle politique de confidentialité du 8 février au 15 mai.

L’application de messagerie populaire a déclaré dans un communiqué que la désinformation suscite des « préoccupations » après que les utilisateurs aient commencé à se tourner vers des alternatives au motif que ses nouvelles politiques de confidentialité les obligent à accepter de partager des données personnelles avec les sociétés de Facebook.

« Nous protégerons toujours vos conversations personnelles avec un cryptage de bout en bout, de sorte que ni WhatsApp ni Facebook ne puissent voir ces messages privés », peut-on lire dans le communiqué.

Et d’ajouter : « Nous ne pouvons pas non plus consulter votre localisation géographique et nous ne partageons pas votre liste de contacts avec Facebook ».

Le communiqué précise que la nouvelle mise à jour ne changera pas le système de messagerie.

« Au contraire, la mise à jour inclut de nouvelles options que les gens auront pour envoyer des messages à une entreprise sur WhatsApp, et fournit une plus grande transparence sur la façon dont nous recueillons et utilisons les données », a expliqué l’entreprise.

Elle a souligné que la mise à jour ne change pas les modalités de partage des données de WhatsApp avec Facebook.

La société a également indiqué que les comptes des utilisateurs ne seront pas suspendus ou supprimés le 8 février.

« Nous allons faire beaucoup plus pour remédier à la désinformation sur la façon dont la vie privée et la sécurité fonctionnent sur WhatsApp », explique-t-elle. « Nous irons ensuite progressivement vers les utilisateurs pour qu’ils revoient la politique à leur propre rythme avant que de nouvelles options commerciales ne soient disponibles le 15 mai », conclut-elle.

Alternatives

Le point le plus controversé de la mise à jour est que les règles ne seront pas appliquées pour les utilisateurs de l’UE, ce qui n’a pas été mentionné dans le communiqué de presse.

De nombreux utilisateurs turcs ont partagé des messages sur les médias sociaux et supprimé des comptes WhatsApp depuis la semaine dernière et sont passés à des alternatives étrangères et locales, comme Telegram, Signal, Bip et Dedi.

Vendredi, les opérateurs de GSM en Turquie — Turkcell, Turk Telekom et Vodafone — se sont associés pour soutenir les plateformes de messagerie et de médias sociaux développées localement, respectivement Bip et Yaay.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : 8 femmes en lice pour être la première femme astronaute tunisienne

La Tunisie a annoncé, samedi, la liste de 8...

Égypte : Incendie dans une église copte au Caire, au moins 41 morts

Un incendie s’est déclenché, ce dimanche 14 août, au beau...

Perquisition chez Trump : Saisie de documents secrets sur le « président de la France »

Des documents concernant le "président de la France" ont...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

Perquisition chez Trump : Saisie de documents secrets sur le « président de la France »

Des documents concernant le "président de la France" ont été saisis dans la perquisition menée, lundi 8 août, dans une des résidences de l'ancien...

France : Six fois plus de forêts ont brûlé en 2022 que sur la moyenne des 15 dernières années

Six fois plus de forêts ont brûlé en France en 2022 que sur la moyenne des 15 dernières années, selon le Système européen d'information...

Onze morts en Gambie dans les pires inondations depuis 50 ans

La Gambie a subi les pires inondations "en près d'un demi siècle" le mois dernier, faisant onze morts et plus de 5.000 déplacés, a...

Le Royaume-Uni déclare officiellement la sécheresse dans plusieurs parties du pays

Le gouvernement britannique a officiellement annoncé, ce vendredi, l'état de sécheresse dans plusieurs régions du Royaume, en raison des fortes chaleurs et du manque...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here