mercredi, avril 14, 2021

Yémen: 1500 familles déplacées à la suite des combats à Ma’rib

Les autorités yéménites ont annoncé mardi que plus de 1

500 familles ont été déplacées en raison de l’intensification des combats dans le gouvernorat de Ma’rib (est) au cours des deux dernières semaines.

L’Unité exécutive pour les déplacés internes au Yémen (organe gouvernemental) a déclaré, dans un rapport examiné par l’Agence Anadolu, avoir « enregistré le déplacement de 1 517 familles, dont 12 005 personnes, entre les 6 et 21 février dans plusieurs districts de Ma’rib ».

Selon le rapport, 90,18 % de ces familles ont été déplacées du district de Sirwah, 4,68 % du district de Bani Dabyan et 5,14 % du district de Raghwan.

Les familles déplacées ont été réparties entre plusieurs districts. 812 familles se sont installées dans des localités relativement éloignées des combats dans le district même de Sirwah, 237 familles ont fui vers la ville de Ma’rib, le centre du gouvernorat, et 201 familles se sont réfugiées dans le district de Wadi, quant au reste des familles, elles se sont réparties dans les districts de Jouba, Raghwan, ainsi que d’autres régions.

Les fronts de combat dans le gouvernorat de Ma’rib sont le théâtre de batailles violentes depuis plus d’une semaine. Les Houthis cherchent à faire une percée vers le centre du gouvernorat riche en pétrole et qui est aussi le principal bastion des forces gouvernementales.

Le conflit au Yémen est d’autant plus complexe qu’il a des extensions régionales. Depuis 2015, une Coalition arabe dirigée par le voisin saoudien mène des opérations militaires au Yémen pour soutenir les forces gouvernementales, face aux Houthis, soutenus par l’Iran.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos