lundi, août 8, 2022

Yémen : L’Arabie saoudite offre le pouvoir aux séparatistes

Courrier arabe

Suite aux médiations saoudiennes, le gouvernement yéménite et le conseil transitionnel du sud, soutenu par les Émirats arabes unis (EAU) sont parvenus à établir un accord, selon lequel ils se départageront le pouvoir au pays, en échange de la livraison d’Aden aux forces gouvernementales.

L’agence de presse turque «Anadolu» a rapporté, selon un ministre au gouvernement yéménite, que «le gouvernement légitime et le conseil transitionnel avaient établi un accord jeudi», il insista a signalé que le traité était préliminaire, et que les deux parties n’avaient signé aucun document officiel.

«L’accord sera signé durant les jours à venir, sous l’égide de l’Arabie saoudite», ajouta le ministre, qui expliqua que l’évènement sera l’extension des négations qui débutèrent à Djeddah.

Les termes de l’accord 

Selon l’accord, un gouvernement d’union sera formé conjointement entre les autorités du sud et ceux du nord du pays, il ordonne également la fusion des formations militaires aux ministères de la Défense et de l’Intérieur, et oblige la livraison d’Aden aux autorités gouvernementales, qui relanceront les institutions de l’état.

Toutefois, afin de superviser son application et d’assurer l’engagement des parties adhérentes, l’accord imposa la formation d’un comité conjoint, dirigé par l’Arabie saoudite, qui sera placé sur terrain dès la signature du document final.

Des avertissements 

Dans ce contexte, le ministre du transport au gouvernement yéménite, «Saleh Algabwani» a averti l’Arabie saoudite des conséquences que risquent d’engendrer un tel acte, notant que «la récompense des «rebelles du sud», et la conclusion de tout accord avec eux, sonnera la fin de la coalition».

Il expliqua que «les rebelles devaient être conduits aux tribunaux, non pas aux bureaux gouvernementaux», et insista sur le fait que «l’Arabie saoudite devrait envisager d’autres alternatives, car un tel choix, contredisait la mission de la coalition au Yémen».

Sur ce, il convient de rappeler que l’Arabie saoudite a décidé de jouer le rôle du médiateur pour résoudre la crise yéménite, invitant les deux parties en conflit à se livrer à un dialogue politique immédiat.

Bien que Riyadh affirme soutenir le gouvernement du président «Hadi Mansour Abd Rabou», les observateurs signalent que «l’accord à l’horizon cache une trahison amère, qui renversera la balance du pouvoir au pays, dans un future très proche».

Dernières infos

Tchad : Le gouvernement de transition et les groupes politico-militaires signent l’accord de paix de Doha

Le gouvernement de transition tchadien et une trentaine de...

Gaza: retour au calme après 3 jours d’escalade israélienne

Retour à la normale dans la Bande Gaza après...

L’Arabe saoudite ouvre, lundi, le poste frontalier avec le Qatar

Les autorités saoudiennes ont signalé que «l’ouverture du poste...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

Gaza: retour au calme après 3 jours d’escalade israélienne

Retour à la normale dans la Bande Gaza après trois jours d'escalade militaire israélienne, qui a entrainé la mort de 44 personnes, et la...

L’Arabe saoudite ouvre, lundi, le poste frontalier avec le Qatar

Les autorités saoudiennes ont signalé que «l’ouverture du poste frontalier, Salwa, qui lie l’Arabie saoudite et le Qatar, est prévue pour demain lundi 8...

Le Croissant-Rouge du Koweït envoie des aides aux hôpitaux de Gaza et négocie leur entrée avec l’Égypte 

Le Croissant-Rouge du Koweït a annoncé «avoir envoyé des aides d’urgence aux hôpitaux de la bande de Gaza, qui font face à une pénurie...

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la bande de Gaza, a été largement dénoncée et condamnée par les pays du Golfe, qui...

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here