samedi, novembre 27, 2021

Yémen: Les Houthis lancent 4 drones piégés et 5 missiles vers l’Arabie saoudite

La Coalition militaire arabe a annoncé jeudi avoir détruit 4 drones chargés d’explosifs et 5 missiles balistiques lancés par les Houthis vers la ville de Jizan, au sud-ouest de l’Arabie saoudite.

« Les forces aériennes royales saoudiennes ont réussi à intercepter et détruire 4 drones piégés et 5 missiles balistiques lancés par la milice terroriste houthi soutenue par l’Iran vers la ville de Jizan », a déclaré le porte-parole de la Coalition, Turki Al-Maliki, dont les propos ont été rapportés par l’agence de presse officielle saoudienne.

Plus tôt dans la journée du jeudi, le porte-parole militaire des Houthis, Yahya Saree, a déclaré que la compagnie  »Aramco » (la compagnie pétrolière saoudienne) et d’autres cibles ont été attaquées par sept missiles du type « Sa’ir » et « Badr », ce qui a provoqué de grands incendies.

« Les entrepôts et les rampes de lancement de missiles du type Patriot, ont également été visés par quatre drones (Samad 3 et Qassef 2K), et la frappe a été précise », a-t-il expliqué.

Et de poursuivre : ‘’Cette attaque survient en riposte à l’agression et au siège qui continuent contre notre pays’’.

Depuis mars 2015, une Coalition militaire arabe, dirigée par le voisin saoudien, soutient les forces fidèles au gouvernement yéménite contre les Houthis, soutenues par l’Iran.

Dans un communiqué diffusé jeudi, les EAU ont condamné la nouvelle attaque des Houthis contre l’Arabie saoudite, appelant la communauté internationale à prendre une position immédiate et décisive pour mettre fin à ces frappes répétées visant les installations vitales et civiles, la sécurité du Royaume, l’approvisionnement énergétique et la stabilité économique mondiale.

Les Houthis ont annoncé, lundi, avoir visé des sites en Arabie saoudite, dont les raffineries d’Aramco par 15 drones et deux missiles.

Au cours des dernières semaines, les Houthis ont intensifié les attaques aux missiles balistiques, aux projectiles et aux drones sur des zones saoudiennes, au milieu des annonces répétées de la Coalition arabe, selon lesquelles ces missiles et drones ont été neutralisés, et accusant le groupe rebelle d’être soutenu par l’Iran avec ces armes.

Le Yémen endure, depuis plus de 7 ans, une guerre entre les forces pro-gouvernementales (soutenues par une coalition militaire arabe dirigée par l’Arabie saoudite) et les Houthis (soutenus par l’Iran), qui contrôlent des provinces, dont la capitale, Sanaa, depuis septembre 2014.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos