jeudi, mai 19, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

10 ans de prison pour l’ancien conseiller de ben Zayed, suite à une affaire d’agression sexuelle sur mineur

Courrier arabe

Vendredi, un tribunal fédéral de l’État de Virginie aux États-Unis a condamné l’ancien conseiller du prince héritier des Émirats arabes unis (EAU), l’homme d’affaires libanais George Nader, à 10 ans de prison, à l’ombre de l’affaire où il fut accusé d’exploitation sexuelle sur mineur.

Plusieurs médias ont déclaré que «Nader (61 ans) a été condamné après avoir reconnu  posséder des produits pornographiques pour mineurs et avoué avoir voyagé avec un enfant de la République tchèque vers les États-Unis, où il l’avait exploité sexuellement».

Une ère d’arrangement !

Après que son jugement fut prononcé, Nader déclara au Washington Post : «Je suis fier de ma vie professionnelle et du travail que j’ai pu faire aux États-Unis, mais je suis sincèrement désolé pour la douleur et la souffrance que j’ai pu causer.»

Le journal a signalé que «des rapports prouvaient que Nader avait accepté de verser 150 mille dollars dans le compte de l’enfant tchèque dont il avait abusé», affirmant que ce dernier était présent, par téléphone, lors de l’audience de vendredi.

Il indiqua également que «la condamnation fut prescrite en fonction d’un arrangement proposé par les procureurs généraux à Nader», soulignant que le juge avait la liberté de proposer une peine plus lourde, surtout que les lois américaines imposent jusqu’à 30 ans de prison dans les cas d’abus sexuels sur mineurs.

Rappelons que Nader est le principal témoin dans l’affaire de l’implication russe dans les dernières élections présidentielles américaines, selon le rapport de Muller, et se trouve également impliqué dans d’autres affaires déposées au tribunal fédéral de Washington, liées principalement à la divulguation de contributions financières étrangères des compagnies électorales de Hillary Clinton et de Donald Trump, en 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos