lundi, novembre 30, 2020

4 morts lors des manifestations en Irak

Quatre manifestants ont été tués, jeudi, lors de la dispersion des manifestations au centre de la capitale irakienne, Bagdad.

Une source médicale du Département de la santé officiel de Bagdad, a déclaré à Anadolu, sous couvert d’anonymat, que « 4 manifestants ont été tués par balles réelles, et des dizaines d’autres ont été blessés ou atteints d’asphyxie après avoir inhalé du gaz lacrymogène ».

De son côté, le correspondant d’Anadolu a rapporté que les victimes sont tombés au pont de Joumhouriya et à l’avenue al-Rachid, lorsque les forces de sécurité ont ouvert le feu sur les manifestants et ont tiré des grenades lacrymogènes pour les disperser.

Il a par ailleurs ajouté que les forces de sécurité ne sont pas parvenues à disperser les manifestants qui ont bloqué le pont des Martyrs, quelques heures après sa réouverture par les forces de l’ordre.

Les événements interviennent quelques heures après que le Premier ministre Adel Abdul Mahdi a ordonné aux forces de sécurité de « faire respecter la loi » et d’arrêter ceux qu’il a qualifiés de « malfaiteurs » qui ont coupé les routes, selon Abdel-Karim Khalaf, porte-parole militaire d’Abdul-Mahdi.

L’Irak traverse, depuis le 25 octobre, une vague de manifestations antigouvernementales, la deuxième du genre en l’espace de deux semaines.

Les manifestations ont été marquées par une violence généralisée qui a coûté la vie à au moins 275 personnes et fait des milliers de blessés, lors d’affrontements entre manifestants, forces de sécurité et militants appartenant à des factions chiites proches de l’Iran.

Les manifestants, qui étaient initialement venus réclamer l’amélioration des services publics, la création d’opportunités de travail et la lutte contre la corruption, tiennent maintenant au départ du gouvernement et de l’élite politique « corrompue ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Maariv : les visites mutuelles et contacts entre Israël et l’Arabie saoudite se trament...

Le journal hébreu "Maariv" a révélé, lundi denier, que les relations entre Israël et l'Arabie saoudite existent depuis une longue date à savoir de...

Arménie: Le président appelle à la démission du gouvernement et à la tenue d’élections...

Le président arménien, Armen Sarkissian, a appelé à la démission du gouvernement et à l'organisation d'élections anticipées dans un délai d'un an. C'est ce qui...

Kushner se rend en Arabie saoudite et au Qatar pour des entretiens

Jared Kushner, gendre et haut conseiller du président américain Donald Trump, se rend cette semaine en Arabie Saoudite et au Qatar, dans une dernière tentative pour obtenir...

Crimes des milices de Haftar à Oubari : l’armée libyenne s’étonne du silence onusien

L'armée libyenne a fait part, dimanche, de son « étonnement » face au silence affiché par la Mission des Nations unies en Libye, au sujet de...

Irak : Le Parlement appelle à une réponse ferme à la suspension des visas...

La suspension de la délivrance de visas par les Émirats arabes unis (EAU) aux ressortissants de 13 pays, dont l'Irak ne cesse de susciter de vives réactions. Cette...