lundi, février 6, 2023

La Russie et les États-Unis empêchent le Conseil de sécurité d’imposer un cessez-le-feu immédiat en Libye

Courrier arabe

Lors d’une réunion à huis clos pour discuter la situation problématique en Libye, le Conseil de sécurité de l’ONU a échoué, jeudi, à aboutir à un accord stratégique qui devra imposer un «cessez-le-feu immédiat en Libye», après l’objection de la Russie et des États-Unis à la décision.

Pour être approuvée officiellement, la décision a besoin de l’accord de 9 membres du Conseil sans que ses 5 membres permanents ; les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, la Russie et la Chine ne fasse appel au veto, qui leur permet de bloquer toute résolution ou décision, quelle que soit l’opinion majoritaire au Conseil.

Reuters, a rapporté, d’après des sources diplomatiques, que les États-Unis et la Russie avaient déclaré qu’elles «ne pouvaient pas, pour le moment, approuver la décision du Conseil».

Selon les sources, la Russie s’est opposée à la décision du Royaume-Uni, car elle blâme «uniquement » le général à la retraite Khalifa Haftar, pour l’offensive militaire qu’il a lancée contre Tripoli.

Cependant les États-Unis n’avaient pas révélé la cause de leur objection à une décision qui invite aussi les parties influentes sur la zone à garantir le respect de la trêve, et à assurer un passage inconditionnel des aides humanitaires.

Pour le moment, rien n’est clair si le Royaume-Uni va continuer les négociations au sujet de la décision, dans un temps où la capitale Tripoli, sous offensive militaire depuis plus de deux semaines, continue à lancer des appels à la communauté internationale pour intervenir en urgence.

Dernières infos

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un...

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Tunisie: « À travers son discours, Saïed veut maintenir le peuple dans la peur », accuse la centrale syndicale

Le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail...

Le président du Tchad inaugure l’ambassade de son pays en Israël

Le Président de la République du Tchad, Mahamat Idriss...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

Tunisie: Saïed se réunit avec le Premier ministre libyen

Le Président de la République de Tunisie, Kais Saïed a reçu, mercredi, le chef du gouvernement d'union nationale libyen, Abdulhamid Dbeibeh, en présence de...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a effectué, ce samedi, une visite de travail en Tunisie en sa qualité d'envoyé spécial du...

Plus de 50 mille migrants morts ou disparus dans le monde depuis 2014 (OIM)

Plus de 50 000 décès ont été enregistrés sur les différentes routes migratoires du monde depuis 2014, a indiqué, mercredi, l’Organisation internationale pour les...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here