28.5 C
New York
vendredi, juillet 12, 2024

Buy now

spot_img

A cause de l’immunité, les professionnels soudanais refusent l’accord

Courrier arabe

L’Association des professionnels soudanais (APS) a annoncé aujourd’hui son refus pour certains articles, affichés par le Conseil militaire transitionnel (CMT) dans le document prévu pour l’annonce constitutionnelle, en particulier, ceux concernant l’immunité des membres du Conseil souverain.

Lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui à Khartoum, «Ismail Taj», un des dirigeants de l’APS a déclaré: «Nous avons refusé les immunités inconditionnelles accordées aux membres du Conseil souverain, ainsi que la désignation du juge en chef et du procureur général par le même conseil», affirmant que les immunités proclamées par les militaires «détruiront le document constitutionnel».

Ismail Taj avait demandé au CMT de se rétracter vis-à-vis du décret présidentiel annoncé depuis le 9 juillet, et qui ordonnait l’extension de l’état d’alerte au pays pour 3 autres mois, signalant que «de telles procédures contredisent le droit des Soudanais à la liberté d’expression», ajoutant qu’il s’agissait de violations flagrantes.

«L’APS ne signera aucun accord qui n’arrange pas la révolution, ne respecte pas le sang des martyrs, et ne promet pas un État civil et démocrate», avait-il résumé devant la foule présente.

Rappelons que le CMT et le mouvement contestataire des Forces de la Liberté et du Changement (FLC) s’étaient accordés, grâce à une médiation éthiopienne, à délimiter la phase transitionnelle d’une période de trois ans, et à la diriger par un Conseil souverain, composé de 5 membres militaires et 5 autres civils, en plus d’un autre membre choisi conjointement par les deux parties.

Mais à ceci semble ne pas suffire aux militaires qui œuvrent toujours à maintenir leur prise de pouvoir, refusant de s’écarter et de céder place à une démocratie populaire civile.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Khartoum : une manifestation contre la normalisation avec Israël

Des dizaines de Soudanais ont organisé, dimanche, un rassemblement dans la capitale, Khartoum, pour protester contre la visite du ministre israélien des Affaires étrangères...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

Le Soudan et un consortium d’entreprises émiraties signent un accord commercial

Le gouvernement soudanais et un consortium d'entreprises émiraties ont signé un accord pour développer un port sur la mer Rouge, d'une valeur de 6...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici