mercredi, juin 16, 2021

À cause des roquettes palestiniennes, 25 vols à destination de Tel Aviv lundi sont annulés

Le calendrier des vols qui devaient atterrir à l’aéroport international de Tel-Aviv David Ben Gourion a montré que 25 vols en provenance des différentes villes du monde entier vers Israël ont été annulés, lundi, après que son aéroport est devenu une cible pour les missiles de la résistance palestinienne dans la bande de Gaza.

Selon le suivi des vols observé par l’Agence Anadolu, dimanche, sur le site Web de l’aéroport Ben Gourion, 47 vols devaient atterrir lundi à Tel-Aviv.

Sur le total des vols préprogrammés, 25 ont été annulés, tandis que 22 vols non confirmés restent en suspens dans les aéroports de départ à destination d’Israël, leur sort sera décidé dans les heures à venir.

Pour la troisième fois en moins d’une semaine, les roquettes de la résistance palestinienne ont atteint les environs de l’aéroport « Ben Gourion », dont la dernière a eu lieu samedi soir, en réponse aux attaques israéliennes contre Gaza, Jérusalem et la Cisjordanie.

Les vols annulés sont en provenance des villes d’Istanbul, Munich, Odessa, Dubaï, Athènes, Sofia, Tbilissi, Zurich, New York, Varsovie, Vienne, Bucarest, Kiev, Chicago, Londres et San Francisco.

Dimanche, plus de 20 vols à destination d’Israël via l’aéroport Ben Gourion ont été annulés.

Le journal économique israélien « Calcalist » a décrit, samedi, la décision des compagnies aériennes internationales de suspendre leurs vols, comme « une mesure qui a laissé Israël et ses compagnies aériennes nationales seuls dans l’arène ».

Jeudi, les compagnies aériennes «Delta Airlines», «United Airlines», «Lufthansa» et «Austrian Airlines» ont annoncé des changements dans les horaires des vols, suivies samedi des compagnies émiraties «Etihad», et «Flydubai».

Il ressort clairement des horaires des vols, qu’en dépit du permis présenté aux compagnies aériennes internationales pour atterrir à l’aéroport de Ramon (sud), les compagnies étrangères refusent de se rendre en Israël au moins jusqu’à mardi prochain, selon Calcalist.

Il est à noter que le nombre des victimes des attaques israéliennes continues contre Gaza est passé, depuis lundi, à 192, dont 58 enfants et 34 femmes, en plus de 21 morts et des centaines de blessés en Cisjordanie occupée.

Depuis le 13 avril, la situation dans les territoires palestiniens a explosé à la suite des violentes attaques commises par la police et les colons israéliens à Jérusalem, à la mosquée Al-Aqsa et ses environs, ainsi que dans le quartier « Sheikh Jarrah ». Israël œuvre à l’éviction de 12 familles palestiniennes de leurs maisons au profit des colons.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos