jeudi, décembre 2, 2021

Africom : les chasseurs russes mettent les civils libyens en danger

Le commandement militaire américain en Afrique (Africom) s’est dit très préoccupé par la présence des avions de chasse russes en Libye, soulignant que cette intervention modifie la nature du conflit et met en danger les civils.

Dans un communiqué rendu public jeudi, l’Africom a fait savoir que les chasseurs russes ayant pénétré l’espace aérien libyen, fin mai, sont à ce jour toujours opérationnels.

“Les dirigeants américains possèdent des images du décollage d’un avion russe depuis la base aérienne al-Jafra près de Syrte. Plusieurs aéronefs russes ont été utilisés pour soutenir des sociétés paramilitaires parrainées par le Kremlin”, rapporte le communiqué.

Pour le colonel Chris Karns, porte-parole de l’Africom, “la présence des avions de chasse russes en Libye, modifie la nature du conflit et expose les Libyens aux dangers, en particulier les civils innocents”.

En effet, “les mercenaires inexpérimentés aux commandes des avions de chasse russes violent le droit international et ne respecte aucune loi”, selon les expressions utilisées par la même source.

De son côté, le directeur des opérations de l’Africom, Bradford Gering a affirmé que “l’intervention continue de la Russie en Libye alimente la violence et reporte toute solution politique au conflit”.

“Moscou continue de faire pression pour une prise de position stratégique dans l’aile sud de l’OTAN au détriment de vies des Libyens innocents”, a-t-il été souligné.

Il est à rappeler que l’Africom avait révélé, en mai dernier, que la Russie dissimulait au moins 14 avions de chasse présents dans une base militaire en Syrie avant de s’inviter en Libye.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos