25.7 C
New York
jeudi, juillet 25, 2024

Buy now

spot_img

«Al-Haramain Watch» appelle à une gestion conjointe des lieux saints suite à la diffusion de «Ma Khafya Âadam»

Courrier arabe

Le Comité international «al-Haramain Watch», chargé de surveiller l’administration saoudienne des deux saintes mosquées, a appelé à mettre fin à la direction singulière de l’Arabie saoudite «qui a profané la sainteté des lieux et n’a pas su les administrer». Dénonçant la façon sanguinaire, avec laquelle le gouvernement saoudien avait traité la prise d’assaut du «Masdjid al-Haram», en 1979, et dont les coulisses furent révélées par l’émission d’al-Jazeera, «Ma Khafya Âadam».

Le comité international nota, lors d’un communiqué, diffusé mardi, sur son site officiel: «La façon sanguinaire, avec laquelle la situation fut traitée, prouve encore une fois que le système saoudien, assoiffé de sang, a échoué au niveau de la gestion des deux saintes mosquées. Les faits impliquent le recours à des forces étrangères et la profanation du caractère sacré des deux mosquées, et cela dans le but de maintenir sa singularité dans le domaine de la gestion des deux saintes mosquées».

Il affirma que le tragique évènement de la prise d’assaut du «Masdjid al-Haram» et la mort des milliers de pèlerins innocents, qui en résulta, «restera à jamais un point noir dans l’histoire du système saoudien et sa gestion sanguinaire des deux saintes mosquées».

Appel à une gestion conjointe

«Al-Haramain Watch» a signalé que cette affaire ouvrait les portes pour «une légitime demande, afin de mettre fin à la direction singulière de Riyad», appelant à mettre en œuvre les procédures nécessaires, pour que les sociétés et les gouvernements islamiques puissent administrer les lieux saints en Arabie saoudite.

«Vu que l’administration actuelle n’a pas su conserver la sainteté des lieux et a n’a pas su les administrer convenablement», avait-elle expliqué, en insistant sur l’importance de l’application de ce plan au plus vite, pour garantir la sécurité des fidèles et préserver les lieux saints de l’islam.

Le reportage révélateur d’al-Jazeera

Ces évolutions se présentent après que l’émission «Ma Khafya Âadam», diffusée sur la chaîne informationnelle «al-Jazeera» avait révélé les secrets cachés sur l’invasion du «Masjid al-Haram», en 1979.

L’émission démontra que la France avait contribué à la libération du Masjid et révéla au public, le secret que le régime saoudien avait soigneusement gardé, pendant des années.

Elle exposa plusieurs témoignages, dont celui de «Paul Barril», le capitaine de l’équipe française intervenue à l’époque, qui raconta les détails de l’opération.

Barril signala que le nombre des victimes était entre 3 mille et 5 mille morts, réfutant les informations des autorités saoudiennes, qui ne parlèrent que de 500 morts». «Des centaines étaient exécutés sur place… Plusieurs innocent avaient été tués ce jour-là», avait-il ajouté en regrettant les violents massacres.

L’affaire remonte au 20 novembre 1979. À l’époque, plus de 200 hommes armés avaient occupé la grande mosquée de la Mecque, prétendant la parution d’«al Mahdi Mountadhar», le rédempteur attendu.

L’histoire avait soulevé tout le monde musulman, car elle avait fait couler du sang, au sein de la mosquée sacrée, vu que plusieurs avaient été tués suite aux affrontements.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici