19.6 C
New York
mardi, mai 28, 2024

Buy now

spot_img

Al-Sarraj cherche à réactiver les conclusions de la Conférence de Berlin

Le président du Conseil présidentiel du gouvernement libyen, Fayez al-Sarraj, a discuté, jeudi, avec les ambassadeurs du Royaume-Uni et de l’Allemagne à Tripoli, les voies et moyens de réactiver les conclusions de la Conférence de Berlin.

C’est ce qui ressort d’un entretien téléphonique reçu par al-Sarraj par l’ambassadeur du Royaume-Uni auprès de la Libye, Nicholas Hopton, et lors d’une audience qu’il a accordée à l’ambassadeur allemand Oliver Owcza,

Le 19 janvier dernier, une Conférence internationale sur la Libye s’est tenue dans la capitale allemande Berlin, et qui a appelé l’ensemble des protagonistes à un cessez-le-feu et à retourner à la table des négociations pour parvenir à une solution politique au conflit qui sévit depuis plusieurs années.

Dans un communiqué mis en ligne sur la page Facebook du gouvernement libyen, al-Sarraj a reçu un appel téléphonique de la part de l’ambassadeur du Royaume-Uni auprès de la Libye, Nicholas Hopton.

L’entretien a porté sur les développements de la situation militaire et politique en Libye, a indiqué la même source.

« Les deux parties ont discuté au cours de l’entretien les voies et moyens de réactiver les conclusions de la Conférence de Berlin qui concernent l’arrêt de l’ensemble des ingérences étrangères dans les affaires intérieures libyennes ».

Les deux parties ont évoqué également les « relations bilatérales entre les deux pays amis », poursuit la même source.

Dans un autre communiqué, le gouvernement indique que al-Sarraj a reçu l’ambassadeur d’Allemagne en poste en Libye, Oliver Owcza, avec qui il a discuté des développements survenus sur la scène politique et sécuritaire en Libye.

Owcza a indiqué, selon le communiqué, la volonté de l’Allemagne de mettre en œuvre les conclusions de la Conférence de Berlin, selon les trois processus de résolution : militaire et sécuritaire, politique économique ».

L’ambassadeur a également réitéré la volonté de l’Allemagne de rétablir la stabilité en Libye.

De son côté, al-Sarraj a fait part de sa considération aux efforts consentis par la Chancelière allemande Angela Merkel en vue de parvenir à une solution pacifique à la crise libyenne.

Selon le même communiqué, al-Sarraj a relevé que le « gouvernement de l’Entente nationale a annoncé son engagement à respecter les résolutions de la Conférence de Berlin, immédiatement après leur publication ».

Il a rappelé avoir confirmé à Merkel lors d’un entretien téléphonique qu’il a eu depuis quelques jours, que le gouvernement de l’Entente prend ses décisions sur la base des constantes nationales et de principes et valeurs ancrés ».

Il a souligné avoir dit à la chancelière allemande que le gouvernement libyen ne tardera pas à lancer un dialogue sérieux avec de véritables partenaires qui s’emploieraient à établir un Etat civile et démocratique, et qui ne considèrent pas les initiatives de résolution de la crise comme de simples manouvres politiques pour gagner du temps ou pour réaliser des intérêts propres ».

L’armée libyenne a récemment remporté d’importantes victoires contre les milices du putschiste Khalifa Haftar, essentiellement en libérant la capitale Tripoli , la ville de Tarhouna et l’ensemble des villes du littoral occidental ainsi que la base aérienne stratégique d’al-Wattiya.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

Libye: Le directeur de la CIA s’entretient avec Abdulhamid Dbeibeh et Khalifa Haftar

Le directeur de la Central Intelligence Agency (CIA), William Burns, a rencontré jeudi, le chef du gouvernement d'unité nationale libyen, Abdulhamid Dbeibeh, dans la...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici