dimanche, décembre 4, 2022

Algérie: L’anglais prend peu à peu du terrain par rapport au français, le ministre de l’enseignement supérieur affirme

En Algérie, les langues administratives sont traditionnellement l’arabe et le français. Mais le ministre algérien de l’Enseignement supérieur affirme depuis plusieurs semaines que la langue française n’est pas utile et qu’il souhaiterait qu’elle soit remplacée par l’anglais. Tayeb Bouzid, qui ne semble pas vouloir s’arrêter là, a pris une première décision cette semaine à ce sujet.

Utiliser plus d’anglais dans les universités ? Cette semaine, le ministre algérien de l’Enseignement supérieur Tayeb Bouzid a pris les premières mesures. Les en-têtes des documents officiels devront désormais être écrits en arabe et en anglais.

« Si on met en ligne les modules enseignés en langue arabe, il y a 200 ou 300 millions de personnes qui vont les lire. Si on les met en français, personne ne parle français. Si nous voulons que les étudiants étrangers viennent, il faut utiliser la langue anglaise », assure-t-il.

Le français est enseigné dès l’école primaire, et une partie des filières universitaires sont dans cette langue. C’est aussi une langue des affaires, puisque la France est l’un des plus gros partenaires de l’Algérie. Mais pour le ministre, c’est l’anglais qui aidera les étudiants.

« Nous voulons, dit-il, donner aux étudiants algériens toutes les chances pour qu’ils aient une place dans ce nouveau monde. Car dans ce nouveau monde, il y a ni pitié, ni rien, il faut avoir les moyens et les compétences. Si on ne les a pas, on est un poids pour la société, pour le pays et pour les autres. »

Au début de ce mois de juillet 2019, Tayeb Bouzid a lancé un sondage sur les réseaux sociaux sur le sujet, accompagné d’une campagne de communication. Les résultats de cette étude seront connus le 5 août prochain.

SourceRFI

Dernières infos

Le président israélien arrive à Bahreïn pour une visite d’État

Le président israélien Isaac Herzog est arrivé, dimanche, dans...

La France dévoile un nouveau plan de lutte contre les trafics de tabac

Le ministre des Comptes publics, Gabriel Attal, a dévoilé,...

Borrell demande l’ouverture d’une enquête sur la mort d’un Palestinien, tué par l’armée israélienne

Le Haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères...

Tunisie : 7 personnes mortes à l’intérieur des prisons durant le deuxième semestre de 2022

Le président de l'Observatoire tunisien des droits de l'Homme...

À ne pas rater

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

Tunisie: Saïed se réunit avec le Premier ministre libyen

Le Président de la République de Tunisie, Kais Saïed a reçu, mercredi, le chef du gouvernement d'union nationale libyen, Abdulhamid Dbeibeh, en présence de...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a effectué, ce samedi, une visite de travail en Tunisie en sa qualité d'envoyé spécial du...

Plus de 50 mille migrants morts ou disparus dans le monde depuis 2014 (OIM)

Plus de 50 000 décès ont été enregistrés sur les différentes routes migratoires du monde depuis 2014, a indiqué, mercredi, l’Organisation internationale pour les...

Algérie : Peine de mort pour 49 accusés dans l’affaire de l’assassinat du jeune Djamel Bensmail

Le tribunal criminel de Dar El Beida d'Alger, en Algérie, a prononcé, ce jeudi, son verdict dans l’affaire de l'assassinat du jeune Djamel Bensmail...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here