10.8 C
New York
samedi, mars 2, 2024

Buy now

spot_img

Algérie: L’anglais prend peu à peu du terrain par rapport au français, le ministre de l’enseignement supérieur affirme

En Algérie, les langues administratives sont traditionnellement l’arabe et le français. Mais le ministre algérien de l’Enseignement supérieur affirme depuis plusieurs semaines que la langue française n’est pas utile et qu’il souhaiterait qu’elle soit remplacée par l’anglais. Tayeb Bouzid, qui ne semble pas vouloir s’arrêter là, a pris une première décision cette semaine à ce sujet.

Utiliser plus d’anglais dans les universités ? Cette semaine, le ministre algérien de l’Enseignement supérieur Tayeb Bouzid a pris les premières mesures. Les en-têtes des documents officiels devront désormais être écrits en arabe et en anglais.

« Si on met en ligne les modules enseignés en langue arabe, il y a 200 ou 300 millions de personnes qui vont les lire. Si on les met en français, personne ne parle français. Si nous voulons que les étudiants étrangers viennent, il faut utiliser la langue anglaise », assure-t-il.

Le français est enseigné dès l’école primaire, et une partie des filières universitaires sont dans cette langue. C’est aussi une langue des affaires, puisque la France est l’un des plus gros partenaires de l’Algérie. Mais pour le ministre, c’est l’anglais qui aidera les étudiants.

« Nous voulons, dit-il, donner aux étudiants algériens toutes les chances pour qu’ils aient une place dans ce nouveau monde. Car dans ce nouveau monde, il y a ni pitié, ni rien, il faut avoir les moyens et les compétences. Si on ne les a pas, on est un poids pour la société, pour le pays et pour les autres. »

Au début de ce mois de juillet 2019, Tayeb Bouzid a lancé un sondage sur les réseaux sociaux sur le sujet, accompagné d’une campagne de communication. Les résultats de cette étude seront connus le 5 août prochain.

SourceRFI

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Affaire de l’activiste algérienne: la France estime « avoir protégé une ressortissante française »

La France a réagi officiellement, ce jeudi, à l'affaire de l'exfiltration de la gynécologue et activiste algérienne, Amira Bouraoui, qui a suscité la colère...

L’Algérie rappelle son ambassadeur à Paris pour « consultations »

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune a rappelé, ce mercredi, l'ambassadeur d'Algérie à Paris (France), Saïd Moussi, "pour consultations", a indiqué la présidence algérienne, dans...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Algérie : Tebboune effectuera sa première visite en France au mois de mai

La présidence algérienne a annoncé, dimanche, une visite prochaine en France du président du pays, Abdelmadjid Tebboune, prévue pour le mois de mai prochain,...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici