dimanche, octobre 17, 2021

Appel à action urgente pour sauver les prisonniers palestiniens en Arabie saoudite

Mustafa Nasrallah, spécialiste du droit international, a appelé le gouvernement jordanien à donner plus d’importance au dossier des détenus jordaniens, après l’annonce de la mort du défenseur des droits humains, Abdullah Al-Hamid dans les prisons du Royaume, en raison de la négligence médicale.

« Tout comme le gouvernement se soucie de la santé des Jordaniens en raison du Coronavirus, il doit concentrer son attention sur la santé de ses détenus en Arabie saoudite, où le danger est plus grave », a déclaré Nasrallah à la presse, en ajoutant : « La mort du saoudien Al-Hamid est une nouvelle alarme retentissante sur la réalité des détenus palestiniens et jordaniens en Arabie saoudite. »

Vendredi, des sources et des militants saoudiens des droits de l’homme ont confirmé la mort de l’universitaire et militant des droits de l’homme Abdullah Al-Hamid dans une prison du Royaume, en raison de la négligence médicale, en dépit de son état de santé critique, sachant qu’il avait environ 70 ans.

 Le chef du Comité des familles des détenus jordaniens Khader al-Mashaikh a appelé le gouvernement jordanien à la nécessité et à l’envoi rapide de médecins et d’avocats pour les détenus jordaniens actuellement dans quatre prisons saoudiennes.

Human Rights Watch, l’organisation de défense des droits de l’homme, avait averti que le procès de masse organisé par les autorités saoudiennes, contre des dizaines de détenus palestiniens et jordaniens résidant sur son territoire, soulevait de sérieuses inquiétudes quant aux violations de ses procédures judiciaires.

Le 8 mars, les autorités saoudiennes ont commencé à poursuivre quelque 62 Palestiniens, dont certains sont titulaires d’un passeport jordanien et résident sur son territoire, il y a des décennies, à leur tête le dirigeant au Hamas, Muhammad al-Khudari et son fils,

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos