dimanche, novembre 29, 2020

Après une suspension de 8 mois, un premier groupe de pèlerins de l’étranger effectue le rite de la Omra à la Mecque

Un premier groupe de pèlerins en provenance de l’extérieur de l’Arabie Saoudite a effectué, mercredi, les rites du petit pèlerinage (Omra) après avoir observé un confinement de trois jours dans la ville de Djeddah (ouest).

Le ministère saoudien du Hajj et de la Omra a annoncé, mercredi, sur son compte Twitter que « les pèlerins en dehors du pays quittent aujourd’hui le confinement sécurisé et se dirigent vers la Mecque. Nous implorons Dieu pour qu’Il accepte leurs rites ».

La Haute Autorité pour les Affaires de la Sainte mosquée et de la mosquée du Prophète a affirmé, mercredi après-midi, avoir « mis à la disposition de tous, l’ensemble de ses moyens humains, techniques et matériels pour accueillir les pèlerins en provenance de l’étranger », a rapporté l’agence de presse saoudienne (SPA, officiel).

Dimanche soir, l’agence SPA avait rapporté que l’aéroport de Djeddah a accueilli son premier vol de pèlerins en provenance de l’étranger, depuis 8 mois.

Il s’agit, poursuit l’agence, de ressortissants de l’Indonésie et du Pakistan (sans en préciser le nombre) et il a été décidé qu’ils observent un confinement de trois jours dans l’un des hôtels aménagés à cet effet, dans le cadre des mesures prises pour lutter contre la propagation de la pandémie de la Covid-19.

Le 22 septembre dernier, l’Arabie Saoudite avait annoncé un retour progressif, sur quatre phases, de l’accomplissement des rites de la Omra après leur suspension en mars dernier.

La première et la deuxième phases ont été accomplies, durant le mois d’octobre écoulé, sans enregistrer aucun cas de contamination.

La troisième phase a commencé au début du mois de novembre, en autorisant les pèlerins en provenance de l’étranger à accomplir les rites, à condition d’observer un confinement préalable de trois jours.

La quatrième phase consiste en une reprise intégrale de l’accomplissement des rites par les pèlerins, aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur du pays, lorsque le royaume annoncera la fin des risques de la pandémie.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Une chaîne émiratie coupable d’atteinte à la vie privée, pour avoir diffusé les aveux...

L’Office of communication (Ofcom), au Royaume-Uni, a jugé, lundi, que «la chaîne émiratie, «Abu Dhabi TV», était coupable de violations à la vie privée,...

L’ambassadeur du sultanat d’Oman à Paris : «La crise du Golfe prendra bientôt sa fin»...

L’ambassadeur du sultanat d'Oman à Paris, Gazi al-Rawas, a déclaré, mercredi, que son pays se battait pour conserver l’union du Conseil Coopératif du Golfe...

Allemagne : 3 organisations de la société civile intentent un procès contre le régime...

Des organisations de la société civile ont intenté un procès en Allemagne contre le régime d’al-Assad, accusé d'avoir utilisé des armes chimiques lors de...

Égypte : l’ONU condamne des « arrestations punitives » contre des défenseurs des droits de l’homme

Des experts des Nations unies en matière de droits de l'homme ont condamné, vendredi, ce qu'ils considèrent comme des "arrestations punitives" contre des défenseurs...

Députée libyenne : une session officielle du Parlement libyen prévue pour le 7 décembre...

Une députée libyenne a révélé, samedi, que les députés de la Chambre des représentants ont convenu de tenir une session officielle du Conseil le...