vendredi, décembre 4, 2020

Arabie saoudite : Nouvelle attaque des Houthis sur l’aéroport d’Abha

Courrier arabe

Le groupe yéménite des Houthis a annoncé avoir encore lancé un missile sur l’aéroport international d’«Abha», situé au sud de l’Arabie saoudite, une cible attaquée fréquemment par le groupe depuis plusieurs mois.

Aujourd’hui, «Yahia Sarie» le porte-parole militaire des Houthis a déclaré lors d’un communiqué, que «le groupe avait lancé sur l’aéroport d’Abha, un missile Cruise de type «Quds-1 al-Moujanah»», expliquant que la frappe avait ciblée le centre des opérations militaires, et des hangars de chasseurs de guerre.

Il affirma que le missile avait atteint sa cible avec précision, et nota que l’opération avait paralysé la navigation aérienne dans toute la région, et que plusieurs heures s’étaient écoulées avant la reprise des vols.

La coalition dénonce le soutien iranien

Sur le même sujet, le porte-parole de la coalition arabe, Turki al-Malikia, a déclaré: «Un projectile ennemi est tombé mercredi soir sur l’aéroport international d’Abha, une station fréquentée quotidiennement par des milliers de voyageurs civils de divers nationalités».

Il continua : «Les milices terroristes des Houthis insistent sur leurs actes criminels, ciblant les citoyens et les structures civiles protégés par la loi internationale des droits de l’homme», signalant qu’en revendiquant l’attaque, les Houthis avaient admis avoir ciblé les civils, une action que pourra être classé comme un crime de guerre.

Et bien qu’al-Maliki affirma qu’il n’y avait aucun dégât, il signala que l’incident était suivi de près par des enquêteurs spécialistes, et nota que «le maintien de tels actes terroristes, avec des dispositions avancées, prouvait l’implication du système iranien dans le soutien des milices terroristes des Houthis, et démontrait la violation continuelle des décisions du Conseil de sécurité dont la loi (2216) et la (2231)».

Toutefois, il convient de rappeler que les Houthis s’acharnent dernièrement sur les positions stratégiques saoudiennes, dont les aéroports et les structures pétrolières, et au moment où le groupe yéménite affirme la réussite de ses attaques, la coalition a toujours annoncé l’interception de toutes les attaques.

Un conflit déclenché en représailles à l’intervention chaotique des militaires saoudiens au Yémen, où plus de 10 mille civils ont été tués, et plusieurs autres milliers vivent dans de graves conditions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Rapport : «Les Émirats arabes unis financent les mercenaires de Wagner qui combattent pour Khalifa...

Le magazine américain, Foreign Policy, a signalé qu’«au moment où Abou Dhabi cherchait à dépenser des milliards de dollars pour acheter des armes américaines,...

France : 326 morts et 12 696 contaminations à la Covid-19 en 24 heures

La France a enregistré 326 décès et 12 696 nouvelles contaminations au nouveau coronavirus, Covid-19, au cours des dernières 24 heures, a annoncé jeudi...

OTAN : L’accord entre Kaboul et les Talibans est un « pas important » vers la...

Le Secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a salué l'accord conclu entre le gouvernement afghan et le Mouvement des Talibans, « pour aller de l’avant...

Yémen: 9 civils tués dans un bombardement des Houthis

Neuf civils ont été tués et sept autres ont été blessés, jeudi, par des bombardements de rebelles Houthis sur le complexe industriel et commercial...

Bloomberg : vers une réconciliation entre l’Arabie saoudite et le Qatar

L'Arabie saoudite et le Qatar tentent de parvenir à un accord pour résoudre leur différend de longue date, sous la pression de l'Administration du Président sortant Donald...