jeudi, avril 15, 2021

Armée libanaise : un drone israélien abattu dans le sud

L’armée libanaise a annoncé, jeudi, avoir abattu un drone israélien, après son intrusion dans l’espace aérien libanais dans le sud du pays.

C’est ce qui ressort d’un communiqué mis en ligne par l’armée libanaise sur son compte Twitter.

« Un drone de l’ennemi israélien a violé l’espace aérien libanais en survolant la localité de Aita ash-Shab », lit-on dans le communiqué.

« L’avion a été abattu par les éléments de l’un des centres de l’armée, à une distance de 200 mètres de la Ligne bleue, à l’intérieur du territoire libanais », poursuit le communiqué.

D’une longueur de 120 Kilomètres, la Ligne bleue a été aménagée par les Nations Unies en 2000 pour attester le retrait des forces israéliennes du sud-Liban mais la Ligne en question n’a pas pris en considération de manière rigoureuse les frontières officielles.

L’armée israélienne n’a pas émis de déclaration ou publié de communiqué au sujet de cet incident dans l’immédiat.

Le 23 août dernier, le Mouvement libanais Hezbollah a annoncé avoir abattu un drone israélien, qui a violé l’espace aérien libanais, près de la localité de Aita ash-Shab.

Au cours des mois écoulés, la tension s’est accrue aux frontières libano-israéliennes, en raison d’une série de violations terrestres, aériennes et maritimes commises par les deux parties, ce qui a poussé les Nations Unies à exhorter les deux parties à « faire preuve d’un maximum de retenue ».

Les régions situées dans le sud du Liban, frontalières avec Israël, sont placées sous le contrôle du Hezbollah, allié du Régime syrien et de l’Iran, qu’Israël considère comme son pire ennemi.

Des forces onusiennes (FINUL) sont déployées dans le sud du Liban depuis 1978. Elles sont chargées, entre autres, de rétablir la sécurité et la stabilité, de surveiller les hostilités dans la région, et de veiller à l’application de la résolution 1701 tout en aidant le gouvernement libanais à asseoir son autorité.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos