samedi, novembre 28, 2020

France / Financement libyen : mise en examen de Sarkozy pour “association de malfaiteurs”

Nicolas Sarkozy a été mis en examen, vendredi, pour « association de malfaiteurs », une première dans l’histoire de la République française qu’un ancien président soit poursuivi pour un tel chef d’accusation.

C’est ce qu’a révélé le journal d’information Mediapart. Une information confirmée par le parquet national financier (PNF), expliquant que cette démarche s’inscrit dans le cadre de l’enquête sur les soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007.

Dans un message posté sur Twitter, l’ancien chef d’État s’est dit apprendre cette nouvelle mise en examen avec “la plus grande stupéfaction”.

“Voici donc franchie une nouvelle étape dans la longue liste des injustices commises tout au long de l’affaire dite du prétendu financement libyen de ma campagne électorale de 2007″, s’est-il indigné.

Pour Sarkozy, “son innocence est à nouveau bafouée par une décision qui ne rapporte pas la moindre preuve d’un quelconque financement illicite”. “Les Français doivent savoir que je suis innocent.. L’injustice ne gagnera pas”, a-t-il poursuivi.

En juin 2019, Nicolas Sarkozy s’est dit “totalement innocent dans cette affaire” tout en dénonçant “un complot”, avant de s’abstenir de répondre aux interrogations des magistrats instructeurs pour faire annuler l’enquête. Cependant, la cour d’appel de Paris a validé ce dossier.

Il est à rappeler que l’ancien président français avait été mis en examen en mars 2018 pour « corruption passive », « recel de détournement de fonds publics » et « financement illégal de campagne ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Une chaîne émiratie coupable d’atteinte à la vie privée, pour avoir diffusé les aveux...

L’Office of communication (Ofcom), au Royaume-Uni, a jugé, lundi, que «la chaîne émiratie, «Abu Dhabi TV», était coupable de violations à la vie privée,...

L’ambassadeur du sultanat d’Oman à Paris : «La crise du Golfe prendra bientôt sa fin»...

L’ambassadeur du sultanat d'Oman à Paris, Gazi al-Rawas, a déclaré, mercredi, que son pays se battait pour conserver l’union du Conseil Coopératif du Golfe...

Allemagne : 3 organisations de la société civile intentent un procès contre le régime...

Des organisations de la société civile ont intenté un procès en Allemagne contre le régime d’al-Assad, accusé d'avoir utilisé des armes chimiques lors de...

Égypte : l’ONU condamne des « arrestations punitives » contre des défenseurs des droits de l’homme

Des experts des Nations unies en matière de droits de l'homme ont condamné, vendredi, ce qu'ils considèrent comme des "arrestations punitives" contre des défenseurs...

Députée libyenne : une session officielle du Parlement libyen prévue pour le 7 décembre...

Une députée libyenne a révélé, samedi, que les députés de la Chambre des représentants ont convenu de tenir une session officielle du Conseil le...