16.1 C
New York
vendredi, avril 12, 2024

Buy now

spot_img

Autriche: les ministres d’extrême droite quittent le gouvernement

La coalition gouvernementale d’extrême droite a pris fin lundi avec le départ de tous les ministres FPÖ, trois jours après la diffusion d’une vidéo compromettante pour le leader nationaliste Heinz-Christian Strache.

Tous les ministres issus du parti d’extrême droite (FPÖ, Parti de la liberté) ont quitté le gouvernement autrichien ce lundi, conséquence du scandale qui a déjà emporté samedi le vice-chancelier et dirigeant du FPÖ Heinz-Christian Strache. Ces ministres avaient prévenu qu’ils démissionneraient si le ministre de l’Intérieur Herbert Kickl, membre du FPÖ, était poussé vers la sortie par le chancelier Sebastian Kurz, qui a souhaité son départ lundi en fin d’après-midi. «En accord avec le président de la République, j’ai proposé au président de la République de démettre le ministre de l’Intérieur (Herbert Kickl)», a annoncé le chancelier Sebastian Kurz lors d’une conférence de presse lundi à Vienne.

Législatives anticipées en septembre

Sebastian Kurz avait toutefois souligné qu’un départ de Herbert Kickl lui apparaissait également inévitable, ses fonctions au ministère de l’Intérieur étant selon lui incompatibles avec la conduite d’une enquête sur les propos de Heinz-Christian Strache. «Il aurait été souhaitable qu’il démissionne comme l’a fait M. Strache», a relevé Sebastian Kurz. Kickl s’y étant refusé, il ne restait d’autre solution que le limogeage, a ajouté le chancelier, qui avait auparavant expliqué que «M. Kickl ne peut pas enquêter sur lui-même». Ce départ était d’autant plus nécessaire que Kickl, 50 ans, considéré comme le stratège du parti, était «secrétaire général et avait la charge des finances» du FPÖ au moment des faits évoqués, a relevé Sebastian Kurz. Selon lui, l’intéressé «n’a pas pris la mesure» du scandale provoqué par l’Ibiza-gate, du nom de la ville des Baléares où a été tournée la vidéo.

Le ministre des Transports Norbert Hofer, nouveau chef désigné du FPÖ, avait prévenu dans la matinée qu’un limogeage d’Herbert Kickl se traduirait par le départ des quatre autres ministres de ce parti. Le chancelier Sebastian Kurz a précisé que si ce scénario se confirmait, il demanderait au président de la République Alexander Van der Bellen de nommer des «experts» aux postes laissés vacants. Le chancelier avait annoncé samedi convoquer des législatives anticipées à la suite de cette crise politique, un scrutin a priori prévu pour septembre.

Les effets de ce séisme politique en Autriche sur les intentions de vote lors du scrutin européen du 26 mai se faisaient sentir dans un sondage publié lundi, le premier réalisé après la mise en cause du FPÖ: le parti reculait de 5 points dans les intentions de vote, à 18%, tandis que le parti conservateur de Sebastian Kurz était donné à 38%, en progression.

SourceLe Figaro

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici