24.4 C
New York
samedi, juin 22, 2024

Buy now

spot_img

Bande de Gaza: le ministère de Santé déclare « la plus grave crise dans les hôpitaux palestiniens depuis 13 ans »

Courrier arabe

D’après le ministère palestinien de la Santé, les hôpitaux de Gaza font face à la pire crise pharmaceutique de leur histoire depuis 13 ans d’encerclement israélien. Un manque flagrant de médicaments et des fournitures médicales cause de graves répercussions sur les malades de la bande de Gaza.

Les plus grands établissements publics de Gaza sont à court de médicaments essentiels, d’antibiotiques et des calmants ainsi que les pharmacies privées.

Le ministère de santé a déclaré que « le déficit de médicaments et de consommables médicaux atteignait plus de 52% », décrivant la crise comme « la plus grave jamais enregistrée ».

« Un patient sur deux est traité et d’autres patients sont parfois appelés à ramener les médicaments de l’extérieur vu l’incapacité des hôpitaux à les assurer », ajouta le ministre de Santé.

À la lumière de la crise économique que vivent les habitants de la bande de Gaza, beaucoup de malades dans les hôpitaux ne peuvent pas se permettre d’acheter des médicaments des pharmacies.

De son côté, le directeur général de la pharmacie au ministère de la Santé, Youcef Al-Barsh, estime que « cette crise est sans précédant en raison des accumulations et des déficits antérieurs au ministère. Les médicaments dans les magasins ne suffisent que pour six mois, et dans d’autres pour trois mois ».

Il poursuit: « Des traitements essentiels pour des patients souffrant d’hypertension, de diabète et de tumeurs, de lait thérapeutique pour enfants et de consommables destinés aux patients souffrant d’insuffisance rénale ne sont plus disponibles ».

Mortalité potentielle

Youcef Al-Barsh note également que « l’absence des médicaments peuvent entraîner des décès directs ou indirects, tels que les cancéreux qui ne reçoivent aucun traitement, en plus des personnes à faible immunité qui ont besoin des médicaments de prévention des lésions précancéreuses, indisponibles depuis 3 mois », appelant ainsi à « une intervention internationale urgente ».

Médecine alternative

Au complexe médical Al-Shifa, le plus grand hôpital à Gaza, le directeur du service des urgences, Hatem Husseini, a annoncé qu’il y’a « un manque d’anti-convulsivants, que nous avons remplacé par des substances moins efficaces ».

Il enchaînait « Parfois, nous faisons recours à l’anesthésie pour soulager les crampes. Beaucoup de gens ayant des fractures, ne trouvent pas par quoi calmer les douleurs ».

Quant à Anouar Al-Sakka, un des jeunes blessés lors des attaques des forces d’occupation israéliennes, affirme qu’à l’hôpital, « le patient se trouve désormais dans l’obligation de se procurer les médicaments de l’extérieur. Cependant,  certains médicaments ne peuvent pas nous être donnés à cause de la crise ».

Rappelons que la Bande de Gaza connaît depuis des années une crise humanitaire incluant le manque de médicaments, carburant et matériaux de construction en raison du siège israléo-égyptien aux passages frontaliers.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici