5.9 C
New York
mardi, mars 5, 2024

Buy now

spot_img

Bangladesh: 700.000 Rohingyas bloqués dans des conditions «insupportables»

Près de 700.000 Rohingyas sont toujours bloqués au Bangladesh « dans des camps surpeuplés où les conditions de vie sont insupportables », dénonce jeudi Amnesty International (AI) dans un rapport sur le sujet. Cela fait deux ans qu’a eu lieu une « terrible » campagne de nettoyage ethnique au Myanmar (ou Birmanie), les forçant à fuir vers le pays voisin, rappelle l’organisation de défense des droits de l’Homme.

Amnesty International demande au gouvernement bangladais de lever les restrictions qui pèsent sur les droits des réfugiés rohingyas. L’organisation demande également à la communauté internationale d’apporter un soutien au Bangladesh afin qu’il puisse mettre en place des solutions à long terme pour aider ces personnes à reconstruire leur vie.

Le rapport met notamment en garde contre le fait qu’une « génération perdue » d’enfants rohingyas, systématiquement privés d’éducation, apparaît dans ce pays. « Le gouvernement bangladais refuse d’accepter l’idée que les réfugiés rohingyas ne vont peut-être pas pouvoir retourner au Myanmar avant quelque temps, et il soumet leurs droits à des restrictions, privant notamment les enfants de leur droit de recevoir un enseignement de qualité », déplore AI. Des personnes qui vivent au Bangladesh depuis plusieurs décennies ne peuvent toujours pas envoyer leurs enfants à l’école ou se déplacer librement, illustre l’organisation.

Certains réfugiés interrogés dans le cadre de ce rapport vivent depuis presque deux ans dans des abris de fortune n’offrant aucune protection contre les pluies de la mousson ou des températures étouffantes. Les camps sont en outre surpeuplés et ces personnes sont poussées au désespoir en raison du manque de perspectives et de l’incertitude quant à l’avenir, relève-t-elle encore.

Amnesty demande dès lors au gouvernement bangladais de ne pas se limiter à des mesures d’urgence et de mettre en place des solutions sur le long terme permettant de respecter et protéger les droits des réfugiés.

SourceLe Soir

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici