lundi, janvier 18, 2021

Coronavirus en Iran: Le ministre de la Santé exhorte à trouver un antidote

Le ministre iranien de la Santé et de l’Éducation médicale, Saeed Namaki, a appelé lundi à des activités de recherche dans le pays pour aider à lutter contre l’épidémie de nouveau coronavirus, a rapporté l’agence de presse Tasnim.

M. Namaki a demandé aux équipes de recherche médicale du ministère de mener des recherches sur le nouveau coronavirus qui a touché le pays.

Il a également exhorté les équipes de recherche de toutes les universités médicales d’Iran à réaliser des projets de recherche sur le COVID-19.

Selon le ministre iranien, les résultats de ces programmes de recherche aideront la société médicale à adopter et à réviser les plans pratiques de lutte contre le nouveau coronavirus.

L’Iran a annoncé le 19 février les premiers cas d’infection au nouveau coronavirus dans la ville de Qom, dans le centre du pays.

Le 29 février, une équipe composée de cinq experts de la Croix-Rouge de Chine est arrivée à Téhéran, où elle a rencontré la Société du Croissant-Rouge iranien pour discuter des moyens de prévenir et de contrôler la propagation du virus dans le pays.

L’équipe médicale chinoise venue en Iran a donné « un excellent exemple de partage des expériences », a déclaré Maria van Kerkhove, responsable technique du programme d’urgence sanitaire de l’Organisation mondiale de la santé, lors d’un point de presse quotidien à Genève début mars.

Le ministère iranien de la Santé et de l’Éducation médicale a annoncé lundi que le nouveau coronavirus avait infecté 7.161 personnes en Iran, dont 237 sont décédées.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos