jeudi, mai 13, 2021

Coronavirus : la France organise des élections locales malgré les craintes

Le président français Emmanuel Macron a estimé qu’il était « légitime de pouvoir sortir pour aller voter » ce dimanche pour les élections municipales, malgré l’épidémie de coronavirus, dans une déclaration à la presse en sortant de son bureau de vote au Touquet (Nord).

« Je suis garant de la santé de nos concitoyens mais aussi de la vie démocratique de notre pays » a-t-il martelé.

Alors que le taux de participation au premier tour du scrutin municipal en France, était de 18,38% à la mi-journée, le chef de l’Etat a tenu à rappeler que si « on va continuer à aller faire ses courses », il est « légitime de pouvoir sortir pour aller voter ».

Il a tenu à rassurer les Français en affirmant que « cette crise » serait traversée « en étant responsable ensemble et chacun pour les autres ».

S’agissant des mesures de fermetures des écoles et des commerces non-indispensables, le chef de l’Etat affirme qu’il sait « la contrainte que cela pose pour beaucoup de nos concitoyens ».

Il précise enfin ne pas avoir été testé car il ne présente aucun symptômes susceptibles de laisser penser qu’il pourrait avoir été contaminé par le coronavirus comme l’a été le ministre de la Culture, Franck Riester, ou encore près d’une dizaine de parlementaires français.

À ce jour, et selon un dernier bilan publié par Santé Publique France, samedi soir, la France recense 4500 cas de contamination au coronavirus dont 91 morts.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos