jeudi, mai 19, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Coronavirus : L’OMS avertit les pays africains

Les autorités sanitaires mondiales ont appelé l’Afrique à « se réveiller » face à la menace du nouveau coronavirus, soulignant que le continent devait se préparer au « pire ».

« Plus de 200 000 cas ont été signalés à l’OMS et plus de 8 000 personnes ont perdu la vie », dont un enfant, a déclaré ce mercredi le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une conférence de presse virtuelle, soulignant que plus de 80% des cas ont été recensés en Europe et dans le Pacifique occidental.

Mais le patron de l’OMS a une fois de plus demandé à l’ensemble de la communauté internationale de se mobiliser, insistant sur le fait que « l’Afrique devrait se réveiller, mon continent devrait se réveiller ».

« Le meilleur conseil pour l’Afrique est de se préparer au pire et de se préparer dès aujourd’hui », a également lancé Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Une « menace sans précédent »

Le 11 mars, l’OMS avait qualifié l’épidémie du Covid-19 de « pandémie », poussant de nombreux pays à prendre des mesures exceptionnelles. « Ce coronavirus constitue une menace sans précédent, a ajouté le patron de l’institution ce mercredi. Mais c’est aussi une occasion sans précédent de nous rassembler contre un ennemi commun, un ennemi de l’humanité. »

L’Afrique a été tardivement affectée par la pandémie, mais le nombre de cas a rapidement augmenté. On comptait, mardi 17 mars avant minuit, 462 cas sur l’ensemble du continent.

SourceRFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos