lundi, septembre 27, 2021

Covid-19 : Couvre-feu au Burkina Faso

Alors que la pandémie de coronavirus prend de plus en plus d’ampleur au Burkina Faso avec 40 cas enregistrés à la date du 20 mars, Ouagadougou durcit les mesures pour freiner sa propagation.

Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a décidé, à cet effet, la fermeture des aéroports de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso, aux vols commerciaux, pour une durée de deux semaines, renouvelable, à compter du 21 mars 2020 à minuit; excepté pour les vols intérieurs et militaires et le fret.

« Après de larges consultations, j’ai décidé la fermeture des frontières terrestres et ferroviaires, pour une durée de deux semaines, renouvelable, à compter du 21 mars 2020 à minuit, à l’exception du fret » a déclaré le Président burkinabè sur la télévision d’Etat.

Il a également décidé l’instauration d’un couvre-feu de 19h00 à 5h00 du matin, sur toute l’étendue du territoire, à compter du 21 mars 2020 à minuit.

« Nous devons savoir qu’en plus de la lutte contre le terrorisme, nous devons nous mobiliser contre le coronavirus, en nous conformant strictement aux consignes et aux mesures édictées », a-t-il déclaré, soulignant que « le Gouvernement pour sa part, assure la prise en charge gratuite des malades et continuera à garantir l’approvisionnement de notre pays en produits de première nécessité, tout en veillant au contrôle des prix ».

Quarante cas de coronavirus se sont déclarés à ce jour au Burkina Faso. Sur ces 40 cas quatre se sont rétablis et un est décédé.

Le gouvernement avait décidé en début de semaine alors que le pays enregistrait son premier décès dû au Coronavirus de fermer les lieux de cultes et d’interdire les rassemblements de plus de 50 personnes.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos