20.8 C
New York
mardi, mai 28, 2024

Buy now

spot_img

Covid-19: l’Algérie garde ses frontiéres fermées

C’était attendu, c’est désormais officiel. Toutes les frontières de l’Algérie vont rester fermées jusqu’à la fin de la pandémie de Covid-19, a annoncé dimanche soir le président Abdelmadjid Tebbboune, face à une recrudescence des cas de contamination. Le chef de l’Etat, qui a présidé une réunion du conseil des ministres, a ordonné le « maintien de la fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes jusqu’à ce que Dieu nous libère de ce fléau », selon un communiqué publié par l’agence de presse officielle APS.

Alors que les frontières de l’Algérie sont fermées depuis le 19 mars, force est d’admettre que nous assistons à une flambée de foyers d’infection, en particulier à l’est (Sétif) seulement trois semaines après les premières mesures de déconfinement. Une situation qui s’explique selon les autorités au non-respect des règles de prévention. Quelque 305 nouveaux cas de Covid-19 ont été diagnostiqués en 24 heures, un nouveau record quotidien pour ce pays qui reste, à ce stade, le plus touché du Maghreb.

« Le résultat d’un relâchement »

Tebboune a dénoncé « les comportements de certains citoyens qui veulent faire accroire aux autres que le Covid-19 n’est qu’un mythe à visées politiques« , une accusation ciblant le mouvement populaire antirégime, le « Hirak« , au moment où ce dernier tente de se remobiliser en province. Toutes les manifestations sont strictement interdites depuis la mi-mars. Alors que le port du masque sanitaire est obligatoire depuis le 24 mai, le président algérien a ordonné « le durcissement des sanctions à l’encontre de tous les contrevenants ».

Tebboune a également exhorté le Premier ministre Abdelaziz Djerrad à prendre des mesures pour « briser la chaîne de contamination et de circonscrire les foyers épidémiques », selon le communiqué du Conseil des ministres. « C’est le résultat d’un relâchement et d’une sorte de laisser-aller en particulier dans certaines wilayas (préfectures) comme Sétif et Biskra », avait déclaré le président du Conseil l’Ordre des médecins Mohamed Bekkat. Pour l’heure, on recense 13.273 cas de contamination au coronavirus et près de 900 décès depuis l’apparition de cette maladie infectieuse qu’est le Covid-19 sur le sol algérien.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Affaire de l’activiste algérienne: la France estime « avoir protégé une ressortissante française »

La France a réagi officiellement, ce jeudi, à l'affaire de l'exfiltration de la gynécologue et activiste algérienne, Amira Bouraoui, qui a suscité la colère...

L’Algérie rappelle son ambassadeur à Paris pour « consultations »

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune a rappelé, ce mercredi, l'ambassadeur d'Algérie à Paris (France), Saïd Moussi, "pour consultations", a indiqué la présidence algérienne, dans...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Algérie : Tebboune effectuera sa première visite en France au mois de mai

La présidence algérienne a annoncé, dimanche, une visite prochaine en France du président du pays, Abdelmadjid Tebboune, prévue pour le mois de mai prochain,...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici