samedi, juin 12, 2021

Covid-19 : Le Liban ferme ses frontières aux voyageurs en provenance d’Inde et du Brésil

Le ministère libanais des Travaux publics et du Transport a demandé, jeudi, aux compagnies aériennes opérant à l’aéroport de Beyrouth de ne plus transporter de passagers en provenance l’Inde et le Brésil.

« Les passagers souhaitant venir d’Inde et du Brésil doivent rester dans un autre pays durant 14 jours, avant de venir au Liban », a déclaré le ministère dans un communiqué que l’Agence Anadolu a pu consulter.

L’Unité de Gestion des risques de Catastrophe du Gouvernement libanais a annoncé, mercredi, dans un communiqué, qu’un couvre-feu sera imposé dans tout le pays, du 1er au 4 mai prochain.

Depuis l’apparition de la pandémie, le coronavirus a infecté plus de 522 763 personnes au Liban, dont 7 197 décès, et 453 865 rémissions, selon le ministère de la Santé.

Depuis la mi-avril, l’Inde fait face à un « tsunami » de contaminations dues à la Covid-19, où ce pays asiatique enregistre, quotidiennement, plus de 300 mille infections.

Cette vague a engendré de graves failles au niveau du système sanitaire et des pénuries aigües de lits, de bonbonnes d’oxygène et de médicaments.

Le Brésil occupe également la troisième place sur la liste des pays les plus touchés par la Covid-19, après les États-Unis et l’Inde.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos