samedi, juillet 2, 2022

Covid-19 : L’OMS n’exclut plus l’éventualité d’une fuite de laboratoire à l’origine de la pandémie

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime, pour la première fois, que la piste d’une fuite de laboratoire qui serait à l’origine de la pandémie de Covid-19, n’est pas à exclure et que celle-ci nécessite « des enquêtes supplémentaires ».

Dans un rapport* préliminaire d’une quarantaine de pages, publié le jeudi 9 juin, l’agence onusienne a fait connaître les conclusions d’une investigation de longue haleine menée par une équipe internationale de scientifiques de renom sur la provenance du SARS-CoV-2.

Contrairement au rapport publié au printemps 2021 par une équipe conjointe d’enquête OMS-Chine, qui avait immédiatement exclu la possibilité d’un accident (ou d’une fuite) de laboratoire, le Groupe consultatif scientifique sur les origines des nouveaux agents pathogènes (SAGO) a mené une pré-enquête sur cette éventualité.

« Le SAGO note qu’aucune nouvelle donnée n’a été mise à disposition pour évaluer le laboratoire en tant que voie du SRAS-CoV-2 dans la population humaine et recommande des enquêtes supplémentaires sur cette voie et toutes les autres voies possibles », lit-on dans le rapport rédigé en anglais.

« Le SAGO restera ouvert à toutes les preuves scientifiques qui deviendront disponibles à l’avenir pour permettre un examen complet de toutes les hypothèses raisonnables », note encore l’équipe de scientifiques.

Dès le début de l’épidémie, à la fin de l’année 2019, un certain nombre de chercheurs internationaux avaient émis l’hypothèse d’une fuite de laboratoire de l’Institut de virologie de Wuhan, une hypothèse qui n’a pas pu être prouvée, dans l’état actuel.

Dans le rapport publié jeudi, les experts n’excluent pas, non plus, la piste d’une zoonose, c’est-à-dire de la transmission animale, qui serait à l’origine de la propagation du virus parmi les humains ; la piste privilégiée par un grand nombre de scientifiques, depuis le début de la pandémie.

Selon le rapport, les données disponibles, dans l’état actuel, mènent à penser que le SARS-CoV-2 serait issu naturellement d’un animal, même si l’animal qui aurait transmis le virus à l’humanité, et le lieu éventuel de transmission, n’ont toujours pas pu être déterminés.

Un marché de Wuhan avait, longtemps, été présenté, par diverses sources scientifiques et médiatiques, comme le lieu éventuel de première transmission du virus de l’animal à l’homme, une théorie qui a été invalidée par la suite.

SourceAgences

Dernières infos

Washington exprime son inquiétude après la mort de manifestants au Soudan

L'ambassade des États-Unis au Soudan a exprimé, jeudi, sa...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté...

Tunisie: le décret-loi portant publication du projet de la nouvelle Constitution est promulgué

Le président tunisien Kaïs Saïed a promulgué, jeudi, le...

Comité central des médecins soudanais: « le bilan des manifestations s’alourdit à cinq morts »

Le bilan des victimes des manifestations au Soudan s’est...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Indice de la paix mondiale 2022 : Le Qatar premier des pays arabes

Le Qatar a décroché la première place parmi les...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté de 0,7% au mois de juin par rapport mois dernier, selon une note de première...

Bangladesh: 3 millions de déplacés à cause des inondations dans le nord-est du pays

Les inondations dévastatrices qui ont balayé la région nord-est de Sylhet au Bangladesh ont fait près de 3 millions de déplacés et 92 morts,...

Au moins 10 morts dans le bombardement russe d’un centre commercial en Ukraine

Au moins 10 personnes ont été tuées et plus de 40 autres blessées, lundi, dans le bombardement russe d'un centre commercial « très fréquenté...

Niger : plus de 700 écoles fermées à cause de l’insécurité (UNICEF)

Plus de 700 écoles ont été fermées au Niger à cause de l'insécurité, dont 758 écoles du primaire et 34 du secondaire, a indiqué...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here