samedi, avril 17, 2021

Covid-19 : L’UE admet avoir abandonné l’Italie en pleine crise de la pandémie

La Présidente de la Commission Européenne, Ursula von der Leyen, a admis que l’Union Européenne (UE) n’a pas su répondre présente au moment où l’Italie avait besoin de son aide pour faire face à l’épidémie de coronavirus Covid-19.

Von der Leyen a pris la parole, mercredi, lors de la session du Parlement européen réunit à Bruxelles.

La présidente de la commission a expliqué qu’au moment de l’apparition de la crise du Covid-19 aucun pays de l’UE, et l’UE elle-même, n’étaient pas préparés.

C’est, selon elle, pour cette raison que l’Italie n’a pas pu être assistée dans sa lutte contre l’épidémie.

« Personne n’était prêt. Au moment où l’Italie a eu le plus besoin d’aide, il n’y avait personne. Pour cette raison, au nom de toute l’Europe, je présente des excuses venant du fond du cœur », a-t-elle regretté.

Cependant, Ursula von der Leyen a poursuivi en affirmant que désormais l’heure n’est plus aux excuses mais à une véritable solidarité.

« L’Europe a très vite compris que pour se défendre, elle doit protéger tout le monde. Aujourd’hui l’Europe est solidaire et agit ensemble. Je suis fière d’être européenne », a-t-elle ajouté.

Avant de conclure, la présidente de la Commission européenne a mis l’accent sur la diffusion de trop d’informations mensongères autour du Covid-19.

« L’Europe doit désormais laisser derrière elle toutes ses différences et division. Dans ce nouveau monde, nous avons besoin de courage, de confiance et de solidarité », a-t-elle terminé.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos