24.6 C
New York
mardi, juin 18, 2024

Buy now

spot_img

Donald Trump: la mort de Hamza Ben Laden, fils préféré d’Oussama est confirmée

Sa mort avait été annoncée à la fin juillet par le New York Times, NBC News et la BBC. Mais pas confirmée. Jusqu’au samedi 14 septembre. Dans un communiqué publié sur le site de la Maison Blanche, Donald Trump a confirmé la mort d’Hamza Ben Laden, fils préféré d’Oussama Ben Laden, présenté comme son héritier à la tête d’Al-Qaida, et considéré comme le probable successeur de l’Egyptien Ayman Al-Zawahiri à la tête de l’organisation terroriste.

Opération américaine

« Hamza Ben Laden, le haut responsable d’Al-Qaida et fils d’Oussama Ben Laden, a été tué lors d’une opération de contre-terrorisme menée par les Etats-Unis dans la région de l’Afghanistan-Pakistan », déclare le président américain, sans préciser la date exacte de cette opération. « La perte d’Hamza Ben Laden ne prive pas seulement Al-Qaida de son autorité et de sa connexion symbolique à son père, mais sape également d’importantes activités opérationnelles du groupe », a-t-il ajouté. « Hamza Ben Laden a planifié et travaillé avec divers groupes terroristes », a encore déclaré Donald Trump.

Fin août, le ministre de la défense, Mark Esper, avait été le premier responsable américain à s’exprimer publiquement sur la mort d’Hamza Ben Laden. Interrogé lors d’une interview télévisée pour savoir si ce dernier était bien mort, le chef du Pentagone avait alors répondu : « C’est ce que je comprends. » Mais il avait refusé de s’étendre sur la question. « Je n’ai pas les détails. Et si je les avais, je ne suis pas sûr que je pourrais les partager avec vous », avait-il déclaré.

Déchu de sa nationalité saoudienne

Considéré comme le successeur désigné d’Oussama Ben Laden, fondateur du réseau à l’origine des attentats du 11 septembre 2001, Hamza Ben Laden, âgé d’une trentaine d’années, se trouvait au côté de son père en Afghanistan avant les attentats et figurait sur la liste noire américaine des personnes accusées de « terrorisme ». Oussama Ben Laden a été tué lors d’un assaut des forces spéciales américaines contre une propriété au Pakistan, en mai 2011.

Washington avait offert en février une récompense pouvant atteindre un million de dollars pour toute information permettant de retrouver Hamza Ben Laden. Quinzième de la vingtaine d’enfants d’Oussama Ben Laden, fils de sa troisième femme, il avait été déchu en mars de sa nationalité saoudienne.

SourceLe Monde

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici