samedi, janvier 28, 2023

Égypte/Coronavirus: La libération conditionnelle de certains détenus permettrait d’éviter un désastre

Dans un pays comme l’Égypte, où les droits fondamentaux sont souvent bafoués, une crise de santé publique peut avoir de nombreuses répercussions à l’égard des droits humains. L’une des conséquences à caractère d’urgence est l’impact sur les groupes vulnérables, comme les personnes incarcérées dans des prisons densément peuplées.

Les prisons égyptiennes sont tristement connues pour être surpeuplées, sales et insalubres. En novembre dernier, des experts des Nations Unies ont déclaré que les conditions de détention abusives des centres de détention en Égypte mettaient en danger « la santé et la vie de milliers de prisonniers ». Cette déclaration a été faite quelques mois avant l’irruption de l’épidémie de COVID-19, dont l’aspect contagieux risque d’avoir des conséquences dévastatrices.

Parmi les mesures urgentes recommandées par Human Rights Watch aux gouvernements des pays touchés par le coronavirus figure la libération conditionnelle de prisonniers injustement détenus. En Égypte, ceci concernerait des milliers de personnes emprisonnées simplement pour avoir exercé pacifiquement leurs droits.

Le gouvernement du président Abdel Fattah al-Sissi a sévèrement réprimé toute forme de dissidence, arrêtant des dizaines de milliers de personnes, dont de nombreux opposants, écrivains, journalistes, défenseurs des droits humains, blogueurs et manifestants pacifiques. Des milliers de personnes ont été emprisonnées sans même avoir été jugées, ou ont été prises dans les mailles du système égyptien de détention provisoire, souvent marqué par des abus.

L’insuffisance des soins médicaux est la norme, et menace la santé ou la vie des milliers de prisonniers malades. Des précédents rapports de Human Rights Watch sur les abus dans les prisons égyptiennes ont révélé que les autorités pénitentiaires avaient souvent « laissé mourir » les prisonniers, menant à de nombreux décès de détenus ces dernières années.

Le président Sissi devrait immédiatement ordonner la libération des milliers de personnes détenues simplement pour avoir tenté d’exercer pacifiquement leurs droits.

SourceHRW

Dernières infos

Cisjordanie – Offensive israélienne à Jénine, voici les dernières évolutions

"La situation dans le camp de Jénine est critique»,...

Le Qatar a investi 2 milliards de dollars en Jordanie

«Les Qatar a investi près de 2 milliards de...

À ne pas rater

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Biden: Washington s’engage à assurer la sécurité des EAU et des partenaires du Moyen-Orient

Le président américain, Joe Biden, a affirmé mardi, son...

Le ministre émirati des Affaires étrangères félicite Elli Cohen et s’attend à renforcer les liens des deux pays

Le ministre émirati des Affaires étrangères, Abdullah ben Zayed...

Égypte-Sources : «Des campagnes d’interpellations, avant l’anniversaire de la révolution du 25 janvier»

Des sources ont affirmé au journal Arabi 21 que «les autorités égyptiennes ont lancé une large campagne d’interpellations, dans plusieurs villes et villages du...

Face à la flambée des prix, le gouvernement égyptien recommande aux citoyens : «Manger les pieds de poulet et les fèves germées»

Alors que l’inflation en Égypte continue à gagner du terrain, touchant chaque jour un nouveau produit et annonçant une crise économique pesante au pays,...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

Tunisie: Saïed se réunit avec le Premier ministre libyen

Le Président de la République de Tunisie, Kais Saïed a reçu, mercredi, le chef du gouvernement d'union nationale libyen, Abdulhamid Dbeibeh, en présence de...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here