mardi, mai 24, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Egypte : l’attaque du Sinaï revendiquée par l’organisation terroriste Daech

L’organisation terroriste Daech a revendiqué, dimanche soir, l’attaque perpétrée dans le Sinaï égyptien, qui a coûté la vie à 11 soldats.

Un communiqué de l' »Agence Amaq » de l’organisation terroriste (dont l’authenticité n’a pu être vérifiée par l’Agence Anadolu), diffusé sur des comptes Twitter, indique que Daech a mené une « attaque surprise » contre le site situé à l’ouest du Sinaï, à l’aide d’armes légères, menaçant de poursuivre ses opérations.

Cette annonce intervient quelques heures après une réunion du Conseil suprême des forces armées présidée par le président égyptien Abdelfattah El-Sisi, au cours de laquelle il a ordonné l’achèvement du nettoyage des zones du Sinaï, au nord-est du pays, des éléments terroristes.

L’armée égyptienne avait annoncé, samedi, que 11 de ses membres, dont un officier, avaient trouvé la mort, alors que 5 autres ont été blessés après avoir « contré une attaque terroriste » qui visait un point de pompage d’eau dans le Sinaï occidental et encerclé les auteurs de l’attaque dans une zone isolée.

Cette attaque a fait l’objet d’une large condamnation de la part de la Turquie, des pays arabes et de la communauté internationale pour le deuxième jour consécutif.

Le ministère turc des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué : « Nous prions pour que Dieu accorde sa miséricorde à ceux qui ont perdu la vie dans cette attaque, nous présentons nos condoléances à leurs familles, au peuple égyptien frère et à l’État égyptien, et nous souhaitons un prompt rétablissement aux blessés. »

Dans des déclarations distinctes, le Département d’État des États-Unis, la France et l’Irak ont condamné l’attentat.

Le président égyptien a reçu également, par téléphone, les condoléances du roi Abdallah II de Jordanie, du président tunisien Kaïs Saïed et du président du Conseil de souveraineté du Soudan, Abdelfattah al-Burhan, selon des communiqués officiels distincts.

Dimanche, le Premier ministre égyptien Mostafa Madbouly a reçu par téléphone les condoléances de son homologue libanais, Najib Mikati, et le président du Conseil présidentiel libyen, Mohammed al-Manfi, a envoyé un télégramme de condoléances suite à cet attentat.

L’attentat a été condamné, samedi, par l’Arabie saoudite, le Qatar, la Jordanie, les Émirats, le Bahreïn, le Koweït, la Palestine, la Somalie, le Yémen, la Tunisie, l’Algérie et la Libye, ainsi que par l’Organisation de la coopération islamique, le Conseil de coopération du Golfe et la Ligue arabe, de même que par le mouvement palestinien Hamas et les Frères musulmans, selon des communiqués officiels distincts.

L’Égypte avait précédemment annoncé l’évolution de la situation vers la reconstruction et le retour des citoyens dans leurs foyers, après des années d’une opération militaire importante, qui, selon les observateurs, a conduit à une remarquable diminution des activités terroristes.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos